3 milliards de FCFA au profit de 52 entreprises et coopératives rurales du secteur agricole – Le Sahel

0
22


Partager c’est aimer!

L’ambassade des États-Unis au Niger a organisé, le jeudi 9 juillet, la cérémonie de lancement des projets de 52 entreprises et coopératives rurales bénéficiaires de la subvention de 3 milliards de FCFA du programme Compact Niger de la Millennium Challenge Corporation (MCC), comme dans le cadre de la promotion de l’activité «Agriculture résiliente au changement climatique» (CRA). Cette étape fait suite au premier appel à propositions de projets d’entrepreneuriat dans le secteur agricole du Niger, co-organisé par la Fondation des États-Unis pour le développement de l’Afrique (USADF) et le Millennium Challenge Account (MCA) Niger.

Parmi les projets sélectionnés, 39 ont signé leurs accords relatifs à l’exécution de l’investissement, 9 sont en cours de signature et les 4 restants sont en cours d’examen. Appréciant les initiatives des bénéficiaires, présentées à l’occasion de cette cérémonie solennelle par le coordinateur pays de l’USADF, le directeur général du MCA-Niger a cité, à titre d’illustration, en premier; le projet N’Dounga 2 Rice Co-operative (région de Tillabéri) qui existe depuis 1973 et qui rassemble près de 1 400 membres de 13 villages. Ce groupe spécialisé dans la transformation du riz, a-t-il dit, prévoit d’investir dans l’acquisition d’un riz moderne.

Le deuxième exemple d’initiative est la création réussie de Zabeirou Karimou, spécialisée dans la production, le conditionnement et la commercialisation de KILICHI. Dans un petit atelier de trois employés, il y a moins de 10 ans, Zabeirou Karimou a pu prospérer dans son entreprise, qui compte aujourd’hui 20 employés à temps plein, apprend-on. L’entreprise possède un site de production à la sortie est de Niamey sur la RN1, à côté du poste de police de Sorey Toll, et un point de vente situé dans le quartier Boukoki, avenue de l’Ader. Ces quelques exemples, explique le directeur général de MCA-Niger, symbolisent leur mission de promotion du secteur privé à la base.

“Je viens de connaître et de respecter l’incroyable éthique de travail et la motivation des entrepreneurs qui ont de grandes idées. Avec une volonté et un engagement forts, vous réalisez vos rêves”, a déclaré la directrice nationale du MCC, Mme Kristin Penn, aux bénéficiaires. Elle a indiqué que selon l’indice de la Banque mondiale intitulé “Enabling the Business of Agriculture”, “le Niger est plus performant dans le commerce alimentaire que la moyenne africaine”. En effet, c’est ce dynamisme des entrepreneurs et le potentiel économique de le secteur agricole privé au Niger qui soutient cette première tranche de subvention, conformément aux aspirations des autres programmes de l’USAID et du Département d’État américain.

Rappelons que Compact Niger dispose d’un financement global de 430 millions de dollars, soit environ 250 milliards de FCFA. Il concerne spécifiquement le développement rural, le réseau routier, les réformes sectorielles et le soutien au secteur privé. La stratégie américaine intégrée dans ce domaine “promeut une gouvernance démocratique stable et responsable, contrecarre les menaces régionales et favorise une croissance économique généralisée”, a déclaré l’ambassadeur américain au Niger, SE. Eric P. Whitaker, qui se dit fier de l’approche 4D (Democracy-Diplomacy-Defence-Development) de la coopération américaine. “Avec cette approche, nous travaillons efficacement avec de nombreux Nigérians de différents horizons, urbains et ruraux, gouvernementaux et non gouvernementaux, pour atteindre des objectifs mutuels”, a déclaré l’ambassadeur Whitaker.

Ismaël Chékaré (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici