30 logements sociaux et infrastructures sociales de base au profit des ménages vulnérables – Le Sahel

0
38


Partager c’est aimer!

La Première Dame, Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali, a procédé jeudi 23 juillet à l’inauguration d’une ville construite par l’Association d’Appui pour les Services Humanitaires (AASH) sur le site situé à Daré Bangou (non loin de Niamey, sur la commune de N’Dounga). La ville est composée de 30 logements sociaux avec une infrastructure sociale de base, au profit des ménages vulnérables. Cette initiative est l’aboutissement d’un partenariat avec la Fondation Tatali Iyali. La cérémonie s’est déroulée en présence du Ministre des Domaines, de l’Urbanisme et du Logement, M. Wazir Maman, des responsables de l’ONG AASH et plusieurs personnalités.

Il s’agit en fait d’un cadre de vie adapté, offert aux ménages bénéficiaires, composé de 30 logements en matériaux finis; un (1) CSI de type 2 équipé de lits, de mobilier pour les bureaux de la major et du gérant, du mobilier de la salle de consultation et d’un magasin de produits pharmaceutiques; une mosquée du vendredi avec de la moquette; trois salles de classe pour la primaire franco-arabe; une boulangerie et quatre magasins. Ladite ville a été construite sur un terrain équivalent à 42 parcelles, d’une valeur d’environ 76 millions de FCFA, gracieusement offert par M. Kalidou Moussa Touré, PDG de KMT Service Immobilier. Ainsi, la construction de cette ville a coûté quelque 198 millions de FCFA sur financement du Croissant-Rouge des Émirats (Croissant-Rouge des Émirats arabes unis).

La Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou a également remercié tous ceux qui ont travaillé pour le résultat de cette initiative salutaire. “Je voudrais, dans cette circonstance à la fois pleine d’émotion et de réconfort, remercier très sincèrement l’Association AASH pour cette action active de solidarité, et j’espère que cet exemple enseignera pour que d’autres familles vulnérables puissent avoir un tel logement avec toutes leurs commodités”, dit-elle. Le Dr Lalla Malika Issoufou a ensuite remercié M. Kalidou Moussa Touré, PDG de KMT Service Immobilier qui a gracieusement offert le terrain pour la construction de cette ville. “Cette ville est la 2ème du genre en matériaux finaux produits par l’association AASH, après celui de M’Bama en 2019. Un autre est actuellement en construction situé à Bangoula, toujours au profit des ménages vulnérables de notre pays », a déclaré le Dr Lalla Malika Issoufou qui se dit particulièrement heureuse de faire partie de cette grande initiative, qui permet à des familles entières d’avoir des toits décents. «Une maison est, pour une famille, le premier facteur de sécurité mais aussi de dignité et de bien-être. Offrir un logement décent aux familles, c’est donc les sécuriser, pr méritant leur dignité et garantissant leur bien-être », a-t-elle déclaré. Pour la Première Dame, cette initiative s’inscrit également dans le cadre du Programme Renaissance mené par le Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou Mahamadou dont la vision des logements sociaux est qu’ils bénéficient, en priorité, aux plus défavorisés, c’est-à-dire à ceux qui en ont le plus besoin.

“Cette contribution vient appuyer la politique du gouvernement en matière de construction de logements sociaux”, a déclaré le ministre des Terres et du Logement, M. Wazir Maman. Saluant les actions de la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou en faveur de cette politique, le Ministre Waziri a rappelé la construction de plusieurs villes tant à Niamey qu’à l’intérieur du pays, sans parler des projets en cours. A cette occasion, il a exprimé la gratitude du gouvernement au président de la Fondation Tatali Iyali, au représentant de l’AASH et à M. Kalidou Touré.

Enfin, peu avant la visite guidée de la ville, la Première Dame, le Dr Lalla Malika Issoufou a remis des témoignages de satisfaction à l’association AASH et au généreux Kalidou Touré, en reconnaissance de leurs contributions décisives et fructueuses à la réalisation du projet de la nouvelle ville d’Almadinah.

Ismaël Chékaré (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici