58 morts lors d’une attaque visant des civils – Niger Inter

0
27


La région de Tillabéry vient d’être frappée, une fois encore, par une attaque terroriste sanglante. Le lundi 15 mars 2021, en effet, une descente meurtrière d’individus armés a visé, dans le nord de la région, des convois transportant des civils qui venaient de Banibangou, une localité proche de la frontière malienne.

Les individus armés en question se sont postés sur l’axe menant à Darey-Darey et Chinagoder  et ont  immobilisé tous les véhicules qui venaient du marché local. En véritables bourreaux sanguinaires, ils ont fait descendre toutes les personnes qui se trouvaient à bord et les ont, de manière sélective, exécutées.

D’après un communiqué rendu public, le mardi 16 mars 2021, par le Ministre Porte-parole du Gouvernement, l’attaque conduite par ces terroristes s’est soldée par la mort de 58 personnes. Ce fut un véritable massacre au cours duquel deux véhicules ont été incendiés et deux autres emportés. On déplore aussi l’incendie de plusieurs greniers.

Après l’attaque, une poursuite a été engagée par les forces de défenses et de sécurité afin de mettre les assaillants hors d’état de nuire.  Un deuil national de 3 jours a été décrété par le Gouvernement à partir du 17 mars 2021, deuil au cours duquel les drapeaux seront mis en berne, circonstance douloureuse oblige.

Le nord de Tillabéry fait partie de la zone des 3 frontières où de nombreux groupes terroristes mènent régulièrement des attaques contre, non seulement nos forces de défense et de sécurité, mais aussi, les populations civiles.

La récurrence de ces attaques a conduit les pays du G5 Sahel à dépêcher, tout récemment dans la zone, 1200 soldats tchadiens afin qu’ils prêtent main forte à leurs homologues du Niger, du Burkina Faso, du Mali et de la force française Barkhane.

Bassirou Baki Edir





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici