96 décès en 24 heures, la baisse se poursuit dans les soins intensifs

0
138



Publié le:

En France, le coronavirus a causé la mort de 27 625 personnes depuis le début de la pandémie, a annoncé samedi la direction générale de la santé, 96 décès de plus par rapport à la veille. Le nombre de patients en soins intensifs continue de baisser.

La pandémie de coronavirus a provoqué la mort de 27 625 personnes en France depuis début mars, a annoncé, samedi 16 mai, la direction générale de la santé. Au cours des dernières 24 heures, 96 nouveaux décès ont été signalés.

S’élevant à 2 132 samedi, le nombre de patients en soins intensifs continue de baisser, tout comme le nombre de patients hospitalisés (19 432 contre 19 861 vendredi).

Cependant, si la pression sur les unités de soins intensifs continue de diminuer avec 71 patients de Covid-19 de moins que la veille, 46 nouveaux cas graves ont été admis en réanimation en 24 heures contre 38 il y a une semaine, précise dans un communiqué.

Quatre régions représentent 73% des cas hospitalisés

En Outre-mer (Guadeloupe, Guyane, Réunion, Martinique, Mayotte), 103 hospitalisations ont été enregistrées, dont 23 en réanimation.

Covid-19 a causé 17 412 décès dans les hôpitaux et 10 213 dans les maisons de retraite et autres établissements sociaux et médico-sociaux.

Selon la direction générale de la santé, quatre régions (Ile de France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France) représentent 73% des cas hospitalisés.

Depuis le début de la pandémie, 98 449 personnes ont été hospitalisées, dont près de 17 500 sont passées en soins intensifs. 61 066 personnes sont rentrées chez elles.

Avec AFP





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici