à Khabarovsk, des milliers de personnes manifestent contre l’arrestation d’un gouverneur

0
38



Publié le:

Des milliers de personnes se sont à nouveau rassemblées pour protester samedi à Khabarovsk, dans l’Extrême-Orient russe, contre l’arrestation d’un gouverneur régional russe pour meurtre. Des dizaines de milliers de personnes avaient déjà manifesté samedi dernier.

Une nouvelle manifestation contre l’arrestation d’un gouverneur régional russe, accusé de meurtres, a rassemblé samedi 18 juillet des milliers de personnes à Khabarovsk, le mouvement de contestation ne faiblissant pas dans cette ville d’Extrême-Orient depuis une semaine.

Sergueï Fourgal, gouverneur de la région de Khabarovsk et membre du parti nationaliste LDPR, a été arrêté le 9 juillet pour meurtres datant de plus de 15 ans, qu’il rejette.

Ses partisans voient l’affaire comme une tentative de neutraliser un opposant au parti au pouvoir Russie unie. L’arrestation de Sergueï Fourgal a déclenché de grandes manifestations à Khabarovsk, une ville de 600 000 habitants située à 6 100 km à l’est de la capitale russe.

Si à Moscou plusieurs mouvements d’opposition ont rassemblé par le passé des foules importantes – souvent réprimées par la police – les manifestations de protestation à grande échelle restent rares dans les régions russes.

À Khabarovsk, plusieurs milliers de personnes, y compris des jeunes, des personnes âgées et des femmes avec des enfants en poussette, ont défilé samedi dans le centre-ville, brandissant des pancartes indiquant “Liberté pour Fourgal!” a noté un correspondant de l’AFP.

Selon un communiqué de la mairie de Khabarovsk, «jusqu’à 10 000» ont défilé dans les rues du centre. Selon le site d’information local Dvhab.ru, entre 15 000 et 30 000 personnes ont pris part au défilé alors que les températures dépassaient 30 degrés.

“Procès équitable”

Les manifestants ont exigé un “procès équitable” pour leur gouverneur à Khabarovsk et non à Moscou où Sergei Fourgal a été emmené après son arrestation pour être placé en détention provisoire.

Samedi dernier, le mouvement de contestation a rassemblé des dizaines de milliers de personnes à Khabarovsk, selon des partisans de Sergei Fourgal.

Ancien médecin, homme d’affaires et député du parti nationaliste LDPR au Parlement russe, Sergueï Fourgal, 50 ans, a été élu à la surprise générale en 2018 gouverneur de la région de Khabarovsk avec près de 70% des voix, évincant le candidat de Russie unie.

Après son arrestation très médiatisée, son parti a menacé de quitter le parlement et de démissionner d’autres gouverneurs élus sous son étiquette.

Selon la version des enquêteurs, Sergei Fourgal a organisé en 2004 et 2005 l’assassinat de plusieurs hommes d’affaires et a été dénoncé par des “complices” de l’époque.

Avec l’AFP



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici