A quoi ressemblera la Ligue 1 sur la chaîne “Telefoot” de Mediapro?

0
144



Plus de deux ans après avoir récupéré la grande majorité des droits TV de Ligue 1 pour la période 2020-2024, Mediapro s’apprête enfin à lancer sa chaîne payante dédiée au football français. Si ce dernier a fait l’objet de nombreuses interrogations, voire de doutes ces derniers mois, le groupe audiovisuel espagnol a fourni mardi quelques détails sur son futur dispositif.

La chaîne s’appellera “Téléfoot”, après un partenariat avec TF1

La première chose à retenir est le nom: la chaîne en question s’appellera “Telefoot”, comme le célèbre magazine Sunday. Et ce n’est pas un hasard, puisque Mediapro a annoncé un accord avec TF1 autour de “trois piliers fondamentaux: une licence de marque, un partenariat éditorial et de production, et un partenariat talent”. Concrètement, TF1 produira le magazine du dimanche midi de la chaîne Téléfoot, elle diffusera quelques émissions comme Telefoot vintage, et son célèbre duo Bixente Lizarazu-Grégoire Margotton commentera la nouvelle chaîne vingt matchs par saison.

A noter que le magazine Telefoot, l’original, celui de TF1, continuera d’exister sur la première chaîne, dimanche à 11h. Il y aura donc Telefoot le programme TF1, et Telefoot la chaîne payante.

Huit jeux par jour et magazines

Que pourra voir le public sur cette nouvelle chaîne? Tout d’abord, les matchs de Ligue 1 en direct. En payant 780 millions d’euros par saison, Mediapro a “gagné” le droit de diffuser huit matchs sur dix, chaque jour du championnat de France. La chaîne Téléfoot proposera une rencontre vendredi à 21h, une samedi à 17h, une dimanche à 13h, suivie d’un multiplex (a priori de quatre matchs) à 15h, et enfin une dimanche à 21h. Les deux autres matchs seront diffusés sur Canal + samedi à 21h. et dimanche à 17 heures, la chaîne cryptée ayant acheté les lots initialement acquis par beIN Sports.

Par ailleurs, la chaîne Telefoot diffusera huit rencontres par jour en Ligue 2, et proposera donc un magazine tous les dimanches de 12h à 13h, dans le sillage de celui de TF1, ainsi qu’un autre dimanche soir, en marge de sa réunion à 21 heures, qui apparaîtra a priori sur les neuf matchs déjà joués. Qui seront les présentateurs, les journalistes, les consultants? “Nous vous parlerons de tout cela prochainement”, explique Jaume Roures, le patron de Mediapro. Nous avons tout le mois de juin pour cela.

Lancement en août, au tarif de 25 euros par mois

Roures promet: “En août, la chaîne sera présente et vivante”. Pour la date de lancement exacte, le manager préfère garder le mystère. Parce que lui-même n’a pas la réponse. “Il n’y a pas encore de calendrier officiel en Ligue 1 même si la Ligue a parlé du 22 août pour le début du championnat, a-t-il précisé. Nous attendons également de voir s’il y aura le Trophée des Champions avant la Ligue 1 car ce serait notre premier match. “

Toujours pas possible non plus de savoir sur quelles box internet la chaîne sera disponible. Compte tenu du partenariat avec TF1, un accord avec Bouygues (au moins) est plus qu’imaginable, mais rien d’officiel. “Nous devons terminer la conclusion des accords avec certains distributeurs”, explique Roures.

Une chose est sûre cependant: Mediapro n’a pas l’intention de baisser le prix de son abonnement. Un tarif “environ 25 euros”, mentionné depuis des mois par le groupe espagnol, est toujours valable. Même si la chaîne Téléfoot ne diffusera que du football français, et même si la crise risque de toucher les foyers français. “C’est le prix le moins cher (sic) qu’il existe aujourd’hui pour avoir accès au meilleur football, défend Roures. Et c’est aussi un prix qui a à voir avec ce qu’on doit payer à la Ligue (780 millions par an, donc Si vous parvenez à convaincre la Ligue de recevoir moins d’argent de notre part, nous sommes prêts à baisser le prix de l’abonnement … “Pour que son investissement soit rentable, Mediapro cible 3,5 millions d’abonnés en France.





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici