Aide humanitaire, corruption, appel au «changement» … ce qu’a dit Emmanuel Macron à Beyrouth

0
30



Publié le:

Premier chef d’Etat étranger à venir à Beyrouth deux jours après la double explosion qui a rasé une partie de la capitale libanaise, Emmanuel Macron a promis toute l’aide de la France, tout en affirmant avoir demandé aux dirigeants libanais d’opérer un «changement profond».

Deux jours après les explosions massives dans le port de Beyrouth, le président français Emmanuel Macron se rendait jeudi 6 août dans la capitale libanaise, où il a rencontré les principaux dirigeants politiques du pays et a pris un bain de foule.

En fin d’après-midi, lors d’une conférence de presse, celui-ci a promis toute l’aide de la France au Liban, tout en appelant à la «refondation d’un nouvel ordre politique» dans le pays.

Emmanuel Macron appelle à une enquête internationale “ouverte et transparente”

Assurant le Liban de l’aide de la France, Emmanuel Macron a d’abord annoncé l’arrivée sur place d’un nouvel avion français “dans quelques heures” puis l’arrivée, jeudi prochain, du porte-hélicoptère amphibie Tonnerre qui apportera médicaments, soignants et matériel après le des explosions meurtrières mardi qui ont fait au moins 137 morts et 5 000 blessés.

Parmi les victimes, il y a au moins “cinquante Françaises et Françaises”, a précisé le président français, même s’il est selon lui “trop ​​tôt pour donner des chiffres définitifs”. Le porte-hélicoptère Tonnerre, long de 200 mètres, contient 69 lits d’hôpitaux avec extension possible et deux blocs opératoires et peut transporter jusqu’à 900 militaires, selon le ministère de la Défense.

Emmanuel Macron a également appelé à une enquête internationale «ouverte et transparente» afin d’éviter, selon lui, que «les choses se cachent, et aussi que le doute s’installe».

Arrivé en fin de matinée au Liban, le président français a rencontré son homologue libanais Michel Aoun et les principales figures de la scène politique locale. “J’ai été franc, direct, sincère, j’attends que les autorités libanaises prennent des engagements”, a déclaré Emmanuel Macron. La France a déjà envoyé un détachement de secouristes de la sécurité civile ainsi que du matériel médical et des équipes médicales pour aider les services de secours libanais.

Appel à un “changement politique profond”

Interrogé à plusieurs reprises sur la crise politique que traverse le Liban depuis plusieurs mois, le président français a également appelé les dirigeants libanais à opérer un «changement profond» pour sortir leur pays de l’impasse politique et économique.

«C’est aujourd’hui l’heure de la responsabilité du Liban et de ses dirigeants», a déclaré Emmanuel Macron, qui a appelé à «la refondation d’un nouvel ordre politique» et à «des changements profonds».



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici