Attaque de Kouré: “tous les moyens sont et seront mis en œuvre pour élucider les circonstances de cet attentat”, annoncent les présidents Issoufou et Macron

0
29



Le président nigérien Issoufou Mahamadou et son homologue français Emmanuel Macron se sont entretenus par téléphone dimanche soir de l’attaque de Kouré qui a fait 8 morts dont deux Nigérians et six humanitaires français le dimanche 9 août en fin de matinée. Les deux chefs d’Etat ont réaffirmé leur détermination à poursuivre la lutte contre le terrorisme au Sahel et annoncé que tous les moyens seront utilisés pour clarifier les circonstances de cette attaque.

Transfert d'argent Zeyna bis

Selon le communiqué de presse de l’Elysée publié à l’issue de la réunion, les deux chefs d’État ont discuté “L’attaque meurtrière qui a frappé lâchement un groupe de travailleurs humanitaires [le dimanche matin, NDLR] dans la région de Kouré, à une cinquantaine de kilomètres de Niamey ». Emmanuel Macron a exprimé, à cette occasion, ses condoléances et le soutien de la nation française aux familles et proches des victimes. Le président Issoufou a également transmis ses condoléances au chef de l’Etat français et aux familles des victimes de l’attaque, qu’il a qualifiée de “Lâche et barbare”.

«Le président de la République et le président nigérien souhaitent rappeler que tous les moyens sont et seront mis en œuvre pour élucider les circonstances de cette attaque meurtrière dans les heures à venir. Leur détermination à poursuivre la lutte commune contre les groupes terroristes au Sahel reste intacte “, Ajoute la déclaration de l’Elysée.

Selon la présidence française, un conseil de défense se tiendra mardi matin à l’Elysée “Sous l’autorité du président de la République et sur la base d’informations qui seront transmises ce lundi par les autorités nigériennes et françaises”.

Selon des sources sécuritaires nigériennes, les militaires ainsi que les ressources de la force française Barkhane sont appelés à soutenir les forces nigériennes dans l’opération de recherche qu’elles ont entreprise pour retrouver les assaillants ainsi que l’enquête qui a été ouverte. , selon le ministre nigérien de l’Intérieur et de la Sécurité Alkaché Alhada, pour élucider les circonstances de l’attaque terroriste. Outre les militaires déployés sur le terrain, notamment dans la zone des trois frontières (Niger, Mali et Burkina), Barkhane dispose d’une Base aérienne projetée (BAP), installée sur la base aérienne 101 des Forces armées nigériennes (FAN), qui jouxte l’aéroport international Niamey Diori Hamani.

A.Y.B (actuniger.com)





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici