attaque meurtrière dans un village de la région de Mopti

0
56



Publié le: Modifié:

Une attaque contre le village de Binedema, dans le centre du Mali, a fait plusieurs morts, les victimes appartenant principalement à la communauté peule.

Vingt-six personnes ont été tuées vendredi 6 juin lors d’une attaque contre le village de Binedema, au centre du Mali, en proie à des violences djihadistes et intercommunautaires, selon une association et deux responsables locaux.

Les habitants du village, situé dans la région de Mopti, appartiennent principalement à la communauté peule, a indiqué Aly Barry, de l’association peule, qui a fait 26 morts. Cette évaluation a été confirmée par deux responsables locaux.

Le centre du Mali en proie à la violence depuis 2015

Le centre du Mali a été le théâtre de nombreuses violences depuis 2015 et l’apparition d’un groupe djihadiste dirigé par le prédicateur peul Amadou Koufa, qui a largement recruté dans sa communauté, et a rejoint le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), le principal djihadiste alliance au Sahel affiliée à Al-Qaïda, depuis sa création en 2017.

Les attaques, souvent suivies de représailles, se sont multipliées. Ils ont pris un tour intercommunautaire entre les Peuls, principalement des éleveurs, et les ethnies Bambara et Dogon, qui pratiquent principalement l’agriculture.

Ces derniers ont créé des groupes d’autodéfense basés sur des chasseurs traditionnels, accusés d’abus.

Avec AFP



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici