“Aucune campagne de vaccination n’a été entreprise ces jours-ci, ce sont des rumeurs relayées”, explique le Dr Souley Rabi Maitournam, directeur des vaccinations – Sahel

0
57


Partager c’est aimer!

Le directeur de la vaccination, le Dr Souley Rabi Maïtournam, a organisé un point de presse le jeudi 4 juin dernier pour dénier officiellement les rumeurs d’une campagne de vaccination dans les écoles de Niamey.

Elle a d’abord expliqué l’origine de ces rumeurs folles sur une campagne présumée. «Ce sont des enfants qui jouaient dans la cour d’une école à Niamey, dans le district municipal V et qui ont vu l’arrivée d’agents d’inscription et d’agents d’hygiène et d’assainissement chargés de désinfecter les classes avec des gilets similaires à ceux des vaccinateurs. Du coup, ils ont commencé à courir dans tous les sens, d’où le point de départ de toutes ces rumeurs », a précisé le Dr Souley Rabi Maïtournam qui devait plus tard rassurer les parents d’élèves et l’ensemble de la communauté nationale que le ministère de la Santé publique est une institution assermentée qui est en charge de la mise en œuvre de la politique sanitaire du pays et de garantir à la population le meilleur état de santé possible.

Le Dr Souley Rabi Maitournam a en outre expliqué que «la lutte contre les maladies par la vaccination, qui a toujours été une préoccupation majeure des plus hautes autorités de notre pays, implique nécessairement l’organisation de campagnes de vaccination de masse pour renforcer la protection des populations». “Les campagnes organisées par le ministère de la Santé publique sont bien planifiées avec un processus qui intègre la communauté”, a expliqué le directeur des vaccinations. Ainsi, le Dr Souley Rabi Maïtournam a voulu rassurer la population qu’aucune intervention dans le domaine de la vaccination ne se ferait sans elle. Mieux encore, le directeur des vaccinations a annoncé qu’aucune campagne de vaccination n’avait été entreprise ces jours-ci. “Il s’agit en fait”, a-t-elle dit, “de rumeurs relayées par des gens qui distillent toutes sortes d’informations sur le web”.

Le Dr Souley Rabi Maïtournam ajoute que le gouvernement a l’intention de continuer à protéger la population contre tous les dangers et n’a pas l’intention d’accepter un essai clinique de certains vaccins, sans parler du vaccin contre COVID-19 qui, pour le moment, n’est pas développé . Le directeur de la vaccination a également souligné que si des campagnes de vaccination devaient être menées dans le cadre du programme normal de contrôle et d’élimination des maladies évitables par la vaccination, le ministère de la Santé publique impliquerait, comme d’habitude, tous les acteurs, à savoir les professionnels des médias, les religieux les chefs, les chefs traditionnels, les autorités politiques, administratives et sanitaires ainsi que les partenaires au développement. Enfin, le Dr Souley Rabi Maïtournam a invité “toute personne ayant la preuve d’un enfant vacciné à venir à son service”.

Issoufou A. Oumar (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici