Blue Label espère dans les perspectives de Cell C – malgré sa participation à R0

0
141



Actionnaire majeur de Cell C, Blue Label Telecoms [JSE:BLU] – qui a rebondi après avoir retiré l’opérateur mobile de ses états financiers – indique qu’un accord d’itinérance conclu avec MTN l’année dernière, ainsi qu’une nouvelle injection de capital, aideront Cell C à survivre.

Blue Label a été contraint de radier l’intégralité de sa participation dans Cell C en 2019, car les problèmes d’endettement de l’opérateur mobile l’ont entraîné dans un territoire déficitaire.

Vendredi, Blue Label a déclaré lors de la publication de ses résultats financiers que la mise en œuvre de l’accord MTN entraînerait des économies substantielles pour Cell C car elle réduirait son réseau et ses dépenses d’investissement.

Le groupe a déclaré qu’un programme de recapitalisation de la cellule C, dirigé par le PDG Douglas Craigie Stevenson, était déjà en cours et s’il était mis en œuvre avec succès, il aiderait la cellule C à résoudre ses problèmes de solvabilité et de liquidité. Mais l’actionnaire a ajouté que si ces initiatives ne se déroulent pas comme prévu, l’avenir de Cell C sera sombre.

“Ces questions en cours jettent un doute important sur la capacité de Cell C à poursuivre son activité si elles ne se matérialisent pas. Néanmoins, la direction estime qu’il est plus probable qu’improbable que Cell C continuera à fonctionner”, a déclaré Blue Telecoms dans son intérim. livret de résultats, malgré le fait que la cellule C ait fait défaut sur un paiement d’intérêts dû en décembre.

Blue Label a déclaré que l’accord MTN n’avait pas été mis en œuvre à la fin de son exercice en novembre 2019. L’accord, que la cellule C a signé à la mi-novembre, était toujours soumis à certaines conditions.

Blue Label Telecoms a acheté une participation de 45% dans la cellule C pour 5,5 milliards de rands en août 2017. Mais cette participation a été ramenée à zéro au cours de l’exercice précédent de la société, qui s’est terminé le 31 mars 2019. Cela a plongé le Blue Label au cœur de l’actualité. perte de 304,77 cents par action. Au cours du semestre clos en novembre, la valeur de la participation du groupe dans la cellule C n’a pas changé. La société a déclaré avoir nommé un tiers spécialiste indépendant de l’évaluation, qui – après avoir examiné les projections de flux de trésorerie et d’autres choses – a décidé de le maintenir à R0.

Alors que le groupe a déclaré qu’il continuait à reconnaître la cellule C comme une continuité de l’exploitation dans les résultats publiés vendredi, il a déclaré qu’il avait cessé de reconnaître sa part des pertes supplémentaires de l’opérateur mobile. C’est ce qui a permis à Blue Telecoms de redevenir bénéficiaire au cours du semestre clos en novembre, avec un bénéfice net de R313 millions provenant des activités poursuivies. Le résultat global de base du groupe est passé à 390 millions de rands, contre 128,7 millions de rands en novembre 2018.

– Compilé par Londiwe Buthelezi



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici