Contribution à la lutte contre la pandémie du Coronavirus dans le milieu carcéral – Le Sahel

0
67


Sharing is caring!

 

 

Conformément à sa mission de promotion et de protection des Droits de l’Homme sur l’ensemble du territoire national, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) a procédé, le vendredi 8 mai 2020 à la Maison d’arrêtde Niamey, au lancement d’une campagne de visite dans les établissements pénitentiaires du Pays. L’objectif vise à s’enquérir des conditions de vie des détenus et aussi d’évaluer les dispositifs mis en place par l’Etat du Niger et les responsables des établissements pénitentiaires pour prévenir et lutter contre le Covid-19 dans les maisons d’arrêts.

Présidée par le Rapporteur général de la CNDH, M. Moussa Hamidou Talibi, président par intérim de ladite institution, cette cérémonie a également été marquée par une remise de don constitué de savon liquide, de savon, de gels hydro alcoolique, de masques, de kits de lavage de mains. A cette occasion, le Commissaire aux droits humains, Almoustapha Moussa Idé a  souligné que dans  ce contexte lié à la pandémie du coronavirus, la Commission Nationale des Droits de Humains a entrepris des démarches auprès de ses partenaires traditionnels notamment l’Unité de fabrication Nigérienne de Savonnerie (UNIS) et du Réseau panafricain pour la paix, la démocratie et le développement (REPPADD) pour venir en appui aux établissements pénitentiaires du Niger.

«Ce don rentre dans le cadre des  mesures de prévention et de lutte contre la pandémie du Covid-19 pour les établissements pénitentiaires de notre pays», a-t-il indiqué. Il y a des mesures barrières qui ont été adoptées dans les maisons d’arrêts et la CNDH veut se rentre compte si ces mesures sont mises en œuvre et respectées. En marge de cette visite, la CNDH remettra un don à toutes les maisons d’arrêt pour aider les responsables des établissements pénitentiaires à développer la culture allant dans le sens de la prévention de la pandémie en milieu carcéral, a-t-il expliqué. M. Almoustapha Moussa Ide a remercié également les partenaires qui appuient la CNDH dans le cadre de sa mission.

Peu après avoir réceptionné ce don, le Régisseur par intérim de la Maison d’arrêt  de Niamey, le lieutenant Daouda Hamani Hamid a remercié les membres de la Commission Nationale des Droits Humains et ses partenaires pour cet appui en ce moment de lutte contre le coronavirus.

 

Yacine Hassane (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici