Covid-19: au Sénégal, le football reprendra ses droits à la fin de l’année

0
126


La Fédération sénégalaise de football (FSF), dont le comité d’urgence s’est réuni mercredi soir, prévoit de reprendre ses compétitions nationales en novembre 2020. L’organe faîtier du football sénégalais, dans un communiqué reçu par l’APA, “après examen du contexte de la pandémie (Covid-19) qui devient de plus en plus inquiétant et la décision des autorités de prolonger l’état d’urgence, n’a pas jugé opportun de (continuer) immédiatement les différents championnats “.

Selon la nouvelle programmation de la FSF, les championnats de Ligue 1, Ligue 2, Nationale 1, Nationale 2 et de football féminin (Divisions 1 et 2) devraient s’achever en novembre 2020.

La poursuite du championnat élite permettra, entre autres, de nommer les deux représentants du Sénégal dans les compétitions interclubs du continent, à savoir la Ligue africaine des champions et la Caf Cup. Le championnat de Ligue 1 s’est arrêté début mars à l’issue de la 13e journée. A cette époque, Teungueth Football Club était le leader incontesté avec 33 points au compteur.

De plus, la structure dirigée par Me Augustin Senghor a opté pour “la formule du Play off et du Play down” afin que ces jeux soient contestés dans les plus brefs délais. Dans le même esprit, il prévoit de “terminer les championnats régionaux entre le 1er novembre et le 31 décembre 2020 sous la forme d’un match de barrage ou d’un match éliminatoire direct pour désigner les équipes qualifiées pour le tournoi national de montée 2”.

Dans ses délibérations, la Fédération sénégalaise de football a reporté, jusqu’à la saison 2020/2021, “toutes les compétitions en petites catégories et le beach soccer”. Par ailleurs, le gouvernement fédéral a prolongé “les contrats entre clubs, joueurs et encadrants jusqu’à la fin de la deuxième partie de la saison 2019/2020”.

La FSF a également approuvé “la mise en place d’un plan de relance post-Covid-19 pour le football sénégalais et le budget prévisionnel destiné à financer le fonds spécial créé à cet effet”.

Afin de soulager les souffrances des clubs professionnels et amateurs et de certains groupes associés impactés par la crise sanitaire, l’instance faîtière du football sénégalais leur a alloué «une subvention sur fonds propres en attendant la mobilisation du soutien de l’Etat, Fifa (Fédération internationale de la fédération des associations de football) et Caf (Confédération Africaine de Football) “.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici