Covid-19: Interpol met en garde le Maroc contre de nouvelles menaces criminelles (médias)

0
135


L’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) a mis en garde le Maroc contre de nouvelles menaces criminelles en cette période de crise épidémiologique, a rapporté mardi la presse marocaine. Dans son récent rapport, Interpol a exposé plusieurs méthodes innovantes d’utilisation de la technologie et de l’intelligence artificielle pour s’adapter aux défis des crimes de Covid-19.

Les enquêteurs ont attiré l’attention du Maroc sur les crimes les plus répandus dans le monde depuis la propagation de cette pandémie, à savoir le trafic de drogue via les réseaux sociaux, les menaces de cybercriminalité, le commerce de matériel faisant l’objet d’un trafic destiné à la protection personnelle contre les virus, ciblant les prestataires de services de santé, les débouchés de produits essentiels et les établissements de crédit.

Le rapport d’Interpol révèle qu’il y a eu des changements majeurs dans les schémas de criminalité ces derniers temps en raison de la propagation du coronavirus et du confinement de la moitié de la population mondiale, ajoutant que le confinement des personnes à domicile a réduit le nombre de cambriolages dans les maisons.

Cependant, les voyous se sont engagés à voler les unités industrielles et autres lieux de travail désertés par le personnel avec un chômage technique. Le rapport d’Interpol souligne que d’autres formes de criminalité ont connu de grands changements, notamment le trafic de migrants, la traite des êtres humains et la fraude.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici