Crémation d’une grande quantité de drogue – Le Sahel

0
64


Partager c’est aimer!

Comme la communauté internationale, Maradi a célébré le 26 juin 2020, la journée mondiale de lutte contre l’abus des substances et drogues illicites, dont le thème et le slogan sont “Santé pour la justice, justice pour la justice”. santé”.

Cette cérémonie a été utilisée par les autorités régionales et judiciaires de la région pour incinérer une grande quantité de drogues et de comprimés interdits. Ce sont 241 cartons de Tramadol, d’une valeur de 121 700 000 FCFA, 633 briques de chanvre indien, 2 600 000 comprimés Exole et 260 000 comprimés d’autres médicaments.

Dans son discours à la cérémonie, le secrétaire général du gouvernorat de Maradi, Soumana Karimou, a déclaré que la lutte contre l’abus de substances et de drogues illicites fait partie d’une lutte sans faille menée par l’humanité tout entière. “Le fléau des substances et drogues illicites, le contrôle et la recherche du contrôle de leurs effets sur le physique et / ou le psychisme des consommateurs ont conduit l’Etat du Niger à adopter l’ordonnance 99-42 du 23 septembre 1999”, a-t-il déclaré.

Le Secrétaire Général de la région de Maradi a soutenu que les plus hautes autorités de notre pays se sont davantage engagées dans le mouvement mondial contre le trafic et l’abus illicites de drogues, tirant les leçons des conséquences croissantes notables sur la santé, de l’impact sur l’économie nationale et soucieuses de la conformité aux conventions et résolutions pertinentes sur l’abus de stupéfiants. M. Soumana karimou a ajouté que cette implication du gouvernement du Niger se traduit par la multiplication des campagnes de sensibilisation, la mobilisation et la dotation en moyens conséquents des agents de l’Office central de répression et du trafic illicite des stupéfiants créés à cet effet.

Le Secrétaire Général du Gouvernorat de Maradi a remercié et renouvelé ses encouragements aux Forces de Défense et de Sécurité, aux magistrats de l’ordre judiciaire, qui luttent sans relâche contre les trafiquants de tous bords, dont le seul objectif est de faire de notre territoire un couloir de passage des produits illicites.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici