Des activités de sensibilisation lancées hier dans la caserne de Niamey – Le Sahel

0
95


Partager c’est aimer!

Les forces de défense et de sécurité avec le soutien de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont organisé hier matin à Niamey, une caravane de sensibilisation sur les mesures préventives contre la propagation de la covid-19 dans la caserne. Cette opération concerne les forces de défense et de sécurité (FDS) et leurs familles. C’est le directeur central des services de santé et d’action sociale de l’armée, le docteur colonel major Ibrahim Moussa Adam, qui a lancé les activités de cette caravane.

Le Directeur central de la santé et des services sociaux de l’armée a rappelé que la pandémie de Covid-19 avait été déclarée comme une urgence de santé publique de portée internationale par l’Organisation mondiale de la santé. Et face à cette situation, le Niger travaille intensément avec ses partenaires pour stopper la propagation de ce virus dans les meilleurs délais. En effet, les forces de défense et de sécurité et leurs familles constituent une cible particulière car ils observent un mode de vie et de travail particulier lié à leurs missions. Cette façon de travailler les expose par leur mobilité croissante. Ainsi a précisé le médecin colonel Major Ibrahim Moussa Adam, la vie en unité et le cantonnement favorisent la propagation si les mesures ne sont pas prises à temps, d’où l’importance de sensibiliser pour contrecarrer l’avancée de ce virus.

“Cette activité choisie et identifiée par le comité de communication pour le changement social et comportemental semble être la plus adaptée à notre contexte”, a-t-il déclaré. Selon le colonel-major Ibrahim Moussa Adam, l’appui de l’OMS à la mise en œuvre et à l’exécution de ce projet auprès de nos vaillants soldats et de leurs familles reste très apprécié par le commandement des forces de défense et de sécurité. “Ce qui indique en outre l’importance que vous attachez à cette couche potentiellement exposée qui, lorsqu’elle est touchée, c’est toute la nation qui est impactée par l’impact sur la sécurité”, a souligné le directeur central des services de santé et d’action sociale de l’armée. Le colonel-major Ibrahim Moussa Adam a enfin remercié l’OMS pour cette initiative, qui est une première et qui est certainement très positive pour les forces de défense et de sécurité, qui contribuera à faire passer le message.

Pour sa part, le Représentant de l’OMS, le Dr Didier Tambwe a indiqué que la communication joue un rôle clé dans la lutte contre cette pandémie, de sorte que l’OMS a développé des stratégies pour atteindre toutes les cibles avec des messages clés de prévention et de contrôle des maladies. “C’est dans ce contexte qu’en collaboration avec les services de santé de l’armée nigériane, la commission de la communication a proposé cette stratégie de mise en œuvre d’activités de sensibilisation de la population des casernes militaires de Niamey. Qui est une cible importante en raison de leur particularité , leur système de communication et de vie communautaire et le grand nombre de ménages avec des familles “, a-t-il déclaré. Selon le représentant de l’OMS, le soutien concerne la production de matériel de sensibilisation, ainsi que la mise en œuvre d’activités de sensibilisation dans 10 camps pour diffuser les messages sur la lutte contre Covid-19. Cela contribuera certainement à renforcer la protection des familles des forces de défense et de sécurité. “Cette maladie est dangereuse et nécessite toutes les mesures possibles, d’où l’importance de respecter toutes les mesures fixées par le gouvernement”, a-t-il déclaré.

Yacine Hassane (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici