Des lourdes pertes infligées à l’ennemi par les FDS – Niger Inter

0
73


Les Forces de défense et de sécurité (FDS) du Niger continent de gagner des points dans la lutte contre les forces du mal. A Tillabéri comme à Diffa, l’ennemi subit de lourdes pertes, traduisant ainsi l’engagement des plus hautes autorités nigériennes dans la lutte contre l’insécurité.

La dernière victoire a été engrangée par les FDS du Niger le mardi 15  juin 2021. Au cours d’une opération de ratissage dans le cadre de l’opération « Bourrasques », conduite par les FDS du Niger et les Forces partenaires dans la région Nord Tillabéri, frontalière du Mali, un accrochage a eu lieu avec des groupes armés opérant dans la zone.

Après des violents combats ayant permis d’infliger de lourdes pertes à l’ennemi, le bilan provisoire fait état de quatre blessés dont deux militaires nigériens et deux partenaires et un militaire nigérien décédé des suites de ses blessures.

Côté ennemis, le bilan fait état de douze terroristes neutralisés, un terroriste capturé et plusieurs matériels récupérés.

Selon le communiqué du Ministère de la défense nationale, cette opération lancée depuis le 08 juin 2021 et mobilisant plus d’un millier des forces nigériennes et d’autres partenaires a permis d’obtenir également d’autres résultats. C’est ainsi que des dizaines de terroristes ont été neutralisés ; 19 terroristes interpellés ; 14 motos détruites ; 25 armes de divers calibres saisies ; plus de 2000 munitions de différents calibres récupérées ; plusieurs matériels de communication saisis.

Une attaque de Boko Haram vaillamment repoussée à Diffa

A Diffa, des combattants terroristes de la secte Boko Haram à bord d’une quinzaine de véhicules ont attaqué le 28 mai 2021 la ville de Diffa. Les éléments des FDS ont vaillamment repoussé l’attaque, après de violents combats ayant infligés de lourdes pertes à l’ennemi.

Le bilan provisoire, côté ami, est de quatre éléments des FDS et quatre civils décédés, huit éléments des FDS et cinq civils blessés.

Côté ennemi, plusieurs terroristes neutralisés dont six corps abandonnés ; trois véhicules récupérés dont un équipé de mitrailleuse bitube 14,5 et un équipé de 12,7 mm ; quatre véhicules détruits dont trois montés avec armes collectives ; sept armes collectives et plusieurs armes individuelles avec leurs munitions récupérées dont un RPG, quatre 12,7, dix AK 47, un 14,5mm et un mortier de 6 mm ; plusieurs matériels de communication récupérés ; une grande quantité de drogue, de produits stupéfiants et les seringues récupérés ; divers accessoires dont deux drapeaux de la secte récupérés.

Ces résultats combien importants sont enregistrés après une visite aux FDS de Diffa et Ouallam du ministre de la Défense nationale aux FDS de Diffa, Alkassoum Indattou. Lequel a saisi l’occasion pour adresser, au nom des plus hautes autorités du Niger, ses condoléances aux familles des victimes avant de souhaiter un prompt rétablissement aux blessés. Il n’a pas manqué d’adresser ses félicitations et encouragements aux FDS pour l’exemple d’engagement et de combativité dont ils ont fait preuve au cours de leurs missions.

Comme quoi SEM Mohamed Bazoum tient à ses promesses à mettre tous les moyens nécessaires aux forces de défense et de sécurité dans leur mission régalienne de défendre le territoire national et de sécuriser les populations ainsi que leurs biens.

Almoustapha Aboubacar





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici