deux bulles pour la récupération, l’hypothèse gagne en épaisseur

0
109



Il ne pouvait pas y en avoir une, comme le pensait The Athletic, mais deux bulles réquisitionnées pour la récupération de la NBA. Le copropriétaire de Milwaukee Bucks, Marc Lasry, a déclaré vendredi que la saison, suspendue depuis plus de deux mois en raison du coronavirus, pourrait reprendre dans six à huit semaines, à deux endroits à Orlando et à Las Vegas. La tendance régulièrement évoquée dans les médias d’un retour à la concurrence en juillet en une ou deux bulles gagne donc en épaisseur.

“Nous nous rapprochons vraiment”, a déclaré Lasry, interviewé sur CNBC. “Nous aurons un conseil d’administration vendredi prochain et je suis sûr qu’il sera à l’ordre du jour.” La saison est suspendue jusqu’à nouvel ordre depuis le 11 mars, date du test positif du pivot français Rudy Gobert (Utah Jazz), et le patron de la NBA Adam Silver doit communiquer sur son sort début juin.

Pour l’instant, certaines franchises ont rouvert leurs installations afin que leurs joueurs puissent s’entraîner individuellement, dans des villes où les directives le permettent. À travers cette première étape, “je pense que le vent semble changer et que nous pourrions, espérons-le, rejouer dans six à huit semaines”, a déclaré Mark Lasry.

Les finales NBA mi-septembre?

Sa prédiction a été partagée par le retour des Brooklyn Nets, Spencer Dinwiddie, selon lequel la NBA “reviendrait” le 15 juin pour un “entraînement” collectif, faisant alors référence aux “cinq derniers matchs sur un site à partir du 15 juillet”.

La NBA, qui semblait vouloir reprendre directement en phase de barrage, pourrait ainsi enfin jouer quelques matchs de saison régulière. Un tel calendrier pourrait voir les finales de la NBA jouer à la mi-septembre. Le tout à huis clos et à la télévision. “Je pense que les audiences seront au plafond. Tout le monde voudra regarder ça”, a ajouté Lasry, confirmant la trace de deux “bulles”.

“Pour faciliter les choses pour tout le monde, je pense que ce sera deux sites, peut-être Las Vegas pour les équipes occidentales, Orlando pour les équipes orientales”, a déclaré le copropriétaire des Bucks, qui avait le meilleur record de la saison (53 victoires – 12 défaites) avant la pause forcée. Milwaukee, dirigé par la star grecque Giannis Antetokounmpo, MVP de la saison dernière, est à la recherche de son deuxième titre de champion après celui de 1971.





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici