Diplomatie et nécrologie nourrissent la presse sénégalaise

0
120


Les journaux sénégalais, parvenus samedi à l’APA, traitent principalement du revirement de l’Union européenne (UE) sur la liste des pays dont les ressortissants sont autorisés à voyager dans l’espace Schengen mais aussi sur la disparition de Bamba Ndiaye.Vox Populi annonce que l’ancien ministre des Affaires religieuses d’Abdoulaye Wade (2000-2012) “n’est plus”. Ce journal rapporte qu’il est décédé “hier (vendredi), en début de soirée, à l’hôpital principal de Dakar (HPD)”.

Le Quotidien rappelle que le défunt “avait dirigé le quotidien privé Le Messager. Quelques années après le départ des libéraux du pouvoir, il a rejoint les rangs du Grand Parti d’El Hadj Malick Gackou, avant de quitter ce parti politique pour aller soutenir le candidat sortant Macky Sall lors de la dernière élection présidentielle de 2019 “.

“Bamba Ndiaye (a été) emporté par le Covid-19”, révèle L’AS. Poursuivant, ce journal rapporte que “les médias ont affirmé qu’il était infecté par (le virus) avant que sa famille ne le nie. Quoi qu’il en soit, plusieurs médias (RFM, Iradio…) ont indiqué qu’il était mort du coronavirus”.

Au total, “c’est la fin de la mission de l’islamologue Bamba Ndiaye”, a expliqué L’Observateur. Dans ce quotidien, le religieux Ahmed Khalifa Niasse lui rend hommage: «Bamba était un self-made-man qui s’est construit. Il représente la catégorie éclairée des arabistes au Sénégal. C’était un avant-gardiste. ”

Concernant la reprise du trafic aérien, Le Soleil informe que “le Sénégal ne fera pas partie des pays interdits de voyager dans l’espace Schengen, selon l’ambassadrice de la délégation de l’Union européenne (UE), Irene Mingasson”.

Selon le quotidien national, “la stratégie de la loi Talion est-elle adoptée par le Sénégal, suite à la décision de l’UE de l’interdire de la liste des pays autorisés à voyager dans son espace, étant porté ses fruits? S’il est encore trop tôt pour être catégorique, on peut cependant y penser à la lumière des derniers développements dans ce cas ».

Pour AS, «l’Union européenne fait marche arrière». Dans les colonnes de ce journal, le diplomate en poste à Dakar déclare qu ‘”il y a (eu) un malentendu sur la perception de la décision” de l’UE ayant poussé le Sénégal à appliquer la réciprocité.

“L’Union européenne se retire pour éteindre l’incendie”, explique Vox Populi. Irène Mingasson, qui était “dans la classe explicative” au Quotidien, affirme que “techniquement, (le Sénégal) n’est pas immédiatement concerné. La recommandation de l’UE concerne la période du 1er au 15 juillet 2020”. Une date que le gouvernement sénégalais a choisie pour rouvrir progressivement son espace aérien.

Poursuivant dans ce journal, l’ambassadeur de la délégation de l’UE précise: «La liste des pays sera révisée toutes les deux semaines. Ce sera donc le 15 juillet. Je ne suis pas dans les secrets des discussions qui se tiennent entre les Etats membres de (cet espace) pour définir qui (intègre cette liste) et quand. Mais je crois que sur la base de ce que nous savons, des critères pour y être, nous devons continuer à travailler pour informer sur la situation (épidémiologique) au Sénégal ».

En tout cas, “en seulement 30 jours, 70 personnes ont perdu la bataille contre (le) virus (et) 3148 cas confirmés ont été déclarés dont 800 par transmission communautaire. Sur cette pente ascendante, les 72 premières heures de ce mois de juillet ont déjà a donné naissance à 13 décès pour 371 cas (attestés) “, détaille Sud Quotidien.

Intéressé par “ci-dessous la déclaration de l’ambassadeur de l’Union européenne”, l’Observateur informe que “la réaction d’Irene Mingasson a été faite après une rencontre avec Amadou Bâ, le ministre des Affaires étrangères et sénégalais de l’extérieur”.

Sur un tout autre sujet, EnQuête indique que “la tentative de vol du Range Rover par le lutteur Eumeu Sene, à Petit Mbao (périphérie de la capitale), dans la nuit de mercredi à jeudi, s’est transformée en drame”. Le quotidien ajoute que “l’un des membres du gang qui voulait opérer le vol est décédé. (Et) deux (lutteurs) de l’écurie Tay Shinger (dont le chef est Eumeu Sène) sont en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie de Mbao” .

Enfin, Stades soutient que “Sadio Mané doit accélérer à la fin de la saison” pour “terminer meilleur buteur et meilleur joueur” de Premier League (championnat élite anglais) qu’il a déjà remporté avec son club Liverpool. Pour ce faire, explique le quotidien sportif, la télécabine des Lions du Sénégal “devra fournir des prestations convaincantes à l’occasion des six derniers jours”.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici