Dix millions de dossards achetés par l’Etat du Niger et vendus à un prix promotionnel dans le cadre de la lutte contre le COVID-19

0
100



Discours du ministre de la Santé (Photo Z. Souley)

Le mercredi 6 mai 2020, le ministre de la Santé publique du Niger Dr Idi Illiassou Mainasara a présidé la cérémonie officielle de lancement des activités de vente de la basubventionné par le gouvernement du Niger à la population dans le cadre de la lutte contre le COVID-19.

Quelque 10 millions de dossards fabriqués par des couturiens nigérians sont achetés par l’État à 300 CFA et vendus à la population à un prix subventionné de 100 CFA. Avant leur production, ces volets étaient soumis à validation par le Comité Scientifique de Lutte contre les Coronavirus.


Discours du Ministre de la Santé Publique Dr Idi Illiassou Mainasara lors du lancement de la vente des dossards subventionnés par l’Etat du Niger

C’est avec un réel plaisir et un sentiment de satisfaction que je m’exprime, au nom du président du Comité interministériel de lutte contre le COVID-19, M. Brigi Rafini, Premier ministre, chef du gouvernement, à l’occasion de la cérémonie officielle de lancement de la vente d’activités baFonds subventionnés par le gouvernement pour la population dans la lutte contre COVID-19.

Mesdames et Messieurs ;

Le gouvernement du Niger prévoit de fabriquer un premier lot de 10 millions de rabats en tissu par des créateurs de mode nigérians.
Ces dossards ont été validés par le comité scientifique COVID-19.
Il s’agit certainement d’une excellente initiative qui présente plusieurs avantages, notamment:
– La disponibilité des dossards au niveau national
– L’accessibilité de ces bavettes
– La protection de nos concitoyens contre les coronavirus
– Stopper la propagation de la maladie
– L’emploi de jeunes chargés de confectionner ces dossards.
Cela montre l’importance de cette cérémonie pour le Niger et sa population.
La vente débute à Niamey et se poursuivra progressivement dans toutes les autres régions. La production de volets se poursuit avec des livraisons quotidiennes et déjà, 113 000 volets ont été reçus pour ce lancement.
Ces dossards seront positionnés dans des pharmacies populaires et privées et dans des centres de santé à l’intérieur du pays. Le dossard qui coûte 300F CFA l’unité par l’Etat sera vendu 100F à la population.
L’objectif est que chacun utilise un dossard pour se protéger et protéger les autres.
La réalisation de cet objectif nécessite une intervention des médias et des activités de communication pour le changement social et comportemental envers tous nos concitoyens.

Cette intervention cadre parfaitement avec les objectifs du Plan national de réponse contre COVID-19; des objectifs chers à Son Excellence Elhadji Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l’Etat qui, dans son message à la nation, avait déjà avant la survenue de cette maladie au Niger, annoncé plusieurs mesures dont l’utilisation de bavoirs.
Il renforce également la synergie des actions de lutte conjointe contre COVID-19; tout ce qui pourrait nous amener à atteindre les objectifs fixés.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici