Donald Trump lance un ultimatum de 30 jours à l’OMS

0
146



Publié le: Modifié:

Le président américain a menacé lundi soir de suspendre indéfiniment la contribution américaine à l’Organisation mondiale de la santé dans 30 jours si celle-ci n’effectuait pas “d’améliorations” majeures. Il a ajouté que les États-Unis pouvaient aller jusqu’à remettre en question leur appartenance à l’OMS.

Dans une lettre relayée par un tweet nocturne, lundi 18 mai, Donald Trump a déclaré que la suspension du financement américain à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne deviendra définitive que si l’agence des Nations unies accepte, dans un délai de 30 jours, d’apporter des “améliorations” majeures. .

Dans cette lettre adressée au directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, le président américain prévient qu’il pourrait également remettre en question l’adhésion des États-Unis à l’OMS. Il affirme que l’institution “démontre son indépendance” vis-à-vis de la Chine.

L’administration américaine a déjà entamé des discussions avec l’OMS sur les moyens de réformer l’agence des Nations Unies, a ajouté Donald Trump dans la lettre.

L’OMS promet une évaluation indépendante

À la mi-avril, Donald Trump a annoncé qu’il avait demandé à son administration de cesser de financer l’OMS, l’accusant d’avoir “manqué à ses devoirs essentiels” dans la lutte contre l’épidémie de coronavirus. Cette décision a provoqué un concert de désapprobation.

Le chef de la Maison Blanche a accusé l’agence des Nations Unies d’encourager la «désinformation» chinoise sur le virus, ce qui aurait conduit à une crise sanitaire plus grave.

Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré plus tôt lundi qu’une évaluation indépendante de la gestion par l’OMS de l’épidémie de coronavirus serait lancée dès que possible.

Avec Reuters



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici