EasyJet ciblé par une cyberattaque compromettant 9 millions de clients

0
119



Publié le: Modifié:

Déjà affaiblie par la crise de Covid-19, la compagnie aérienne britannique easyJet a été la cible d’une cyberattaque “hautement sophistiquée”. Les pirates ont eu accès aux données de 9 millions de clients.

La compagnie aérienne low-cost easyJet a annoncé mardi 19 mai qu’elle avait fait l’objet d’une cyberattaque “hautement sophistiquée” ayant compromis les données personnelles d’environ 9 millions de clients.

“Nous avons mis en place de solides mesures de sécurité pour protéger les informations personnelles de nos clients. Cependant, la menace évolue à mesure que les attaques deviennent plus sophistiquées”, a déclaré Johan Lundgren, PDG d’Easyjet, dans un communiqué. .

L’entreprise, qui se veut rassurante, s’assure qu’à ce jour, il n’y a “aucune preuve que les données personnelles ont été mal utilisées”. Elle prétend être en contact avec les quelque 9 millions de passagers dont les détails de voyage étaient disponibles “pour les conseiller sur la manière de se protéger et de minimiser le risque potentiel de piratage”.

>> Lire: Coronavirus, le nouveau cheval de Troie pour les cybercriminels

Faites attention aux communications easyjet

Les pirates ont eu accès aux adresses e-mail et aux détails du voyage, et dans un petit nombre de cas, 2208 personnes, aux données de carte de crédit des passagers, a indiqué la compagnie dans un communiqué. “Si vous n’êtes pas contacté dans les prochains jours, c’est parce que vos informations ne sont pas affectées”, précise le communiqué.

La société recommande aux utilisateurs d’être particulièrement attentifs dans les prochains jours à toute communication suspecte ou inattendue. “Nous conseillons également à nos clients de faire attention à toute communication supposée provenir d’easyJet ou d’easyJet Holidays”.

Cette attaque est un nouveau coup dur pour l’entreprise, déjà très fragilisée par la pandémie de coronavirus. L’industrie du transport aérien traverse la pire crise de son histoire en raison de la pandémie qui a contraint en quelques semaines les compagnies à suspendre la majeure partie, voire la totalité de leur programme de vols.

Avec AFP



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici