Échange entre le Directeur général adjoint du Groupe de la Banque d’Afrique (BOA) et des journalistes des pays membres de l’UEMOA. – Le Sahel

0
99


Partager c’est aimer!

Le directeur général adjoint du Groupe Bank Of Africa (BOA), M. Abderrazzak ZEBDANI, a organisé une conférence de presse en ligne le vendredi 29 mai. Le but de cette vidéoconférence appelée “ événement webinaire ” est de faire le point sur l’évolution de la gestion de leur entreprise (BOA) avant et pendant la crise sanitaire du COVID-19 dans les pays de l’UEMOA où présente le BOA. Cette vidéoconférence spéciale avec des journalistes d’Afrique de l’Ouest fait également suite à un communiqué de presse consacré à la présentation des résultats de la BOA dans les années 2017 à 2020.

Cet événement «webinaire» a en effet permis aux participants de s’interroger sur l’évolution des opérations bancaires de la BOA, notamment dans ce contexte d’insécurité sanitaire mondiale où la gestion des ressources humaines et financières devient de plus en plus un défi. Plusieurs avancées ont été enregistrées, a déclaré le directeur général adjoint du groupe BOA du point de vue commercial et financier pour 2018 sur 2017 et pour 2019 sur 2018. Ces performances bancaires notables sont le résultat de multiples investissements en vue d’améliorer la qualité des transactions Marketing et Bank of Africa.

Après une longue explication sur les avancées significatives connues au cours de ces dernières périodes et les mesures à mettre en œuvre pour toujours faire face à la pandémie COVID-19, l’orateur a répondu aux questions posées par les journalistes participants de 7 pays de l’UEMOA, à savoir le Bénin, le Mali, la Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Niger, Sénégal et Madagascar, qui ont tous des filiales BOA.

Répondant à une question relative à la perte estimée de chiffre d’affaires causée par l’impact de COVID-19 lors de ce premier trimestre 2020, le directeur général adjoint du Groupe Bank Of Africa (BOA) a rassuré les journalistes qu’aucune perte n’était connue malgré cette crise sanitaire. “Le chiffre d’affaires de la banque correspond au programme prévu”, a-t-il déclaré. Concernant la préoccupation soulevée, concernant la fermeture des frontières et les autres conséquences causées par cette pandémie, M. Abderrazzak ZEBDANI, a souligné qu’aucun impact n’avait vraiment affecté la crédibilité de la Société. «Pour l’instant il n’y a pas eu d’impact sur nos activités, la première réaction de notre banque, depuis l’annonce des mesures prises par tous les pays, a été de lancer ce que nous appelons en jargon bancaire, le plan de continuité des activités (BCP). C’est-à-dire que notre préoccupation première était de savoir comment assurer la continuité des activités afin de garantir un service de qualité à nos clients. C’est ce qui l’a vraiment rendu spécial “, a-t-il dit.” Ce qui peut compliquer un peu les choses au niveau du Groupe Bank Of Africa, c’est que nous sommes installés dans plusieurs pays, la situation sanitaire n’était pas au même niveau, donc au lieu de ayant un plan de continuité des activités je dirais uniforme au niveau de tous les pays, et bien nous avions un plan de continuité des activités à moduler à plusieurs niveaux évidemment en fonction de la situation sanitaire dans chaque pays “, a déclaré le directeur général adjoint du groupe BOA.

Concernant l’extension du réseau d’agences BOA dans tous ces pays de l’UEMOA et les perspectives envisagées en vue d’atténuer les attentes sans fin des agences BOA, le directeur général adjoint de la Bank Of Group Africa (BOA) a assuré que le le processus d’extension de l’agence est déjà en cours. “Des experts étudient le sujet et des emplacements stratégiques seront ciblés afin d’augmenter le nombre d’agences si nécessaire”, a annoncé M. ZEBDANI. Concernant le risque de non-respect des mesures de distanciation sanitaire recommandées par le gouvernement de chaque pays, M. Abderrazzak ZEBDANI a déclaré que les clients doivent comprendre la banque. “C’est une situation hors de notre contrôle”, a-t-il déclaré. La DGA de la BOA a enfin invité tout le monde à être plus patient et compréhensif, tout en rassurant que des mesures favorables seront toujours là pour vaincre cette terrible pandémie qu’est le COVID-19.

Abdoul Aziz Ibrahim Souley (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici