En RD Congo, les vaccinations mettent fin à l’épidémie de rougeole

0
95



Publié le:

La vague épidémique de rougeole, qui a tué plus de 7 000 enfants en République démocratique du Congo est terminée, a annoncé mardi le ministère de la Santé. Et d’avertir de la poursuite des campagnes de vaccination, afin d’éviter une résurgence de la maladie dans le pays.

Jusqu’ici en proie à une épidémie de rougeole, la République démocratique du Congo (RDC) avait déploré la perte de plus de 7 000 enfants en moins de vingt-cinq mois. Le ministre congolais de la Santé a déclaré, mardi 25 août, à Kinshasa, la fin de cette vague meurtrière, tout en insistant sur la poursuite des campagnes de vaccination.

«Depuis un mois maintenant, nous pouvons dire que cette épidémie a été éliminée sur toute l’étendue de notre territoire […]. On peut dire que la rougeole n’existe plus »en RDC, a annoncé le ministre, le Dr Eteni Longondo, lors d’une conférence de presse.

Il a également averti que “les vaccinations de routine se poursuivront” avec les enfants, afin d’éviter une résurgence de cette maladie qui connaît des “pics périodiques”.

Covid-19 et Ebola continuent de menacer les Congolais

Les premiers cas de rougeole ont été enregistrés en juillet 2018. En janvier 2020, l’OMS a déclaré avoir identifié «plus de 335 413 cas suspects et 6 362 décès».

La rougeole n’est pas le seul combat, la RDC lutte actuellement contre l’épidémie de Covid-19, qui a tué 251 personnes sur les 9 891 cas enregistrés depuis le 10 mars.

Une épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola a également éclaté le 1er juin dans la province de l’Équateur (Nord-Ouest) et a déjà tué 43 personnes, selon les derniers chiffres officiels.

Avec l’AFP



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici