Formation des opérateurs économiques à l’acquisition des outils nécessaires à l’exécution des marchés publics – Le Sahel

0
39


Partager c’est aimer!

L’adjointe au chef de cabinet du Premier ministre, Mme Hadari Zeinabou Garba, a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie de lancement du cycle de formation au profit des opérateurs économiques de tout le pays sur le thème «l’appréciation du service rendu en public Cette session de formation vise à doter les opérateurs économiques des outils nécessaires à l’exécution des marchés publics dans l’intérêt du système de gestion de l’ordre public.

Organisé par l’Agence de régulation des marchés publics (ARMP), cet atelier de 3 jours rassemble des représentants de diverses organisations professionnelles faîtières, à savoir la Fédération des organisations patronales, le Conseil national des employeurs du Niger, les organisations professionnelles des industries, l’Association des jeunes Les entrepreneurs, permettront aux participants de discuter en profondeur de la notion de «service rendu», a déclaré Mme Hadari Zeinabou Garba à l’ouverture des débats. Les opérateurs économiques sont des acteurs clés de l’efficacité des services rendus aux populations. Ce sont soit des fournisseurs, des entrepreneurs ou des prestataires de services, ce qui en fait des candidats aux marchés publics.

C’est pourquoi, a fait valoir Mme Hadari Zeinabou Garba, il est judicieux de leur fournir un certain nombre d’outils qui leur permettront d’exécuter des contrats ou des services dans des conditions optimales dans l’intérêt de leurs entreprises mais aussi des autorités. passation de marchés pour un ordre public efficace et efficient Le chef de cabinet adjoint du Premier ministre a également encouragé l’Agence de régulation des marchés publics à poursuivre ses efforts pour promouvoir la bonne gouvernance des marchés publics, dans une dynamique qui intègre tous les acteurs de la passation des marchés. Publique.

De son côté, le président du Conseil national pour la régulation des marchés publics, M. Oumarou Moussa a déclaré que les opérateurs économiques jouent un rôle central dans le processus de passation des marchés publics, car, a-t-il dit, c’est à travers eux que l’Etat et ses branches réaliser des projets d’investissement et la fourniture de divers services publics aux populations. “La connaissance du fonctionnement du système de passation des marchés publics et de ses exigences est donc vitale pour un opérateur économique dans le sens où cela lui permet de travailler conformément à la réglementation en vigueur”, a-t-il déclaré. Enfin, le Président du Conseil National de Régulation, M. Oumarou Moussa estime que cette approche portée par l’ARMP contribuera pleinement à la promotion de marchés publics efficaces, efficients et efficaces dans l’intérêt de notre pays.

Issoufou A. Oumar (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici