HAMA AMADOU ET MOUMOUNI BOUREIMA DIT TCHANGA PLACÉS SOUS MANDAT DE DÉPÔT, RESPECTIVEMENT, A LA PRISON CIVILE DE FILINGUÉ ET DE OUALLAM

0
48


Après trois (3) jours de garde à vue à la police judiciaire, le Président Hama Amadou a été placé sous mandat de dépôt à la prison civile de Filingué par le doyen des juges d’instruction du TGI/HC de Niamey. Monsieur Hama Amadou est poursuivi pour un rôle présumé dans les violentes  manifestations marquées par la destruction des biens publics et privés à Niamey.

Le Général à la retraite, Moumouni Boureima dit Tchanga a été, quant à lui, placé sous mandat de dépôt à la prison civile de Ouallam.

Plusieurs autres personnalités politiques de l’opposition sont en garde à vue pour leur rôle supposé dans ces manifestations en attendant qu’ils soient déférés devant le juge dans les prochains jours.

Quant au candidat, malheureux au second tour de l’élection présidentielle, Mahamane Ousmane, Président du RDR tchendji, il continue de revendiquer la victoire avec un score de 50,3% tout en exigeant la libération des personnes détenues et l’arrêt immédiat des interpellations et intimidations des opposants  politiques.

Aux dernières nouvelles, un comité de sages composé principalement des chefs traditionnels tenterait une médiation afin d’éviter une crise supplémentaire à notre  pays en plus des crises sécuritaire et sanitaire.

Tamtaminfo crois, effectivement, que  seul un dialogue franc et sincère peut apaiser la situation politique qui prévaut dans le pays. Il n’est jamais trop tard ou impossible d’obtenir la paix des braves si tant est que pouvoir et opposition regarde la même direction de l’intérêt supérieur de la Nation.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici