Icasa veut que les entreprises réduisent le coût des données lors d’une épidémie de coronavirus

0
63



L’Autorité indépendante des communications d’Afrique du Sud demande aux entreprises de télécommunications d’envisager de réduire le coût des données dans le but d’assurer la productivité pendant la période de l’épidémie de coronavirus.

Le régulateur a cité un besoin accru de connectivité Internet face à un nombre croissant d’employés travaillant à domicile, ainsi que des fermetures précoces d’écoles, dans le cadre de mesures visant à freiner la propagation du virus mortel.

“Icasa demande à tous les fournisseurs de services réseau de répondre à l’appel afin de permettre au pays d’atténuer la propagation de Covid-19, en facilitant un accès facile et abordable et / ou gratuit aux données”, a déclaré jeudi le régulateur.

Il a déclaré qu’il engageait le secteur sur les moyens possibles d’alléger le spectre des fréquences radioélectriques, pour la durée de l’état de catastrophe déclaré, afin de réduire la congestion, d’assurer la bonne qualité des services à large bande et de réduire les coûts pour les consommateurs.

Le président Cyril Ramaphosa a déclaré dimanche que le virus était une catastrophe nationale, alors que le nombre d’infections augmentait. Environ 150 personnes ont été infectées jeudi après-midi. La propagation du coronavirus a obligé les écoles et les universités à fermer tôt pour la première pause, tandis que certaines entreprises ont demandé aux employés de travailler à domicile.

“Dans ce contexte, il est donc essentiel que l’Autorité envisage des concessions ou des assouplissements réglementaires pour permettre au secteur de répondre aux exigences de l’environnement commercial inhabituel occasionné par la pandémie”, a déclaré le président par intérim de l’ICASA, Keabetswe Modimoeng.

Chaînes de télévision payantes gratuites

Répondant à la proposition, MTN a déclaré qu’il étudiait diverses options à ce sujet et ferait une annonce dans les prochains jours, soulignant qu’il dirigeait déjà un solide programme de soutien à l’éducation numérique, qui soutient les élèves.

“Parmi plusieurs initiatives axées sur l’éducation, nous avons déjà détaxé plus de 100 sites Web, y compris ceux de plusieurs établissements universitaires”, a déclaré le porte-parole Jacqui O’Sullivan.

Vodacom a récemment conclu un accord avec la Commission de la concurrence pour réduire les ensembles de données d’au moins 30% et fournir un accès gratuit à Internet aux pauvres, comme l’a demandé la Commission en décembre.

À partir du 1er avril, un gigaoctet de données Vodacom ne coûtera pas plus de R99, par rapport au R149 actuel, ce qui se traduit par une baisse de prix de 34%.

La société a déclaré qu’elle veillerait à ce que les Sud-Africains soient connectés et que “les entreprises continuent de fonctionner à distance en cette période de défi national”.

Outre les opérateurs de télécommunications mobiles, les radiodiffuseurs et la poste ont également été invités à proposer un plan pour alléger la charge pesant sur les consommateurs. Les licenciés de télévision payante ouvrent leurs bouquets audio et télévision aux consommateurs qui ne sont pas abonnés à leurs services.

Jeudi, DStv a informé ses clients qu’elle avait “un accès gratuit” à huit chaînes d’information 24 heures sur 24, en réponse à Covid-19. Cela signifie que les ménages qui ne sont pas abonnés auront désormais accès gratuitement à BBC, CNN, Sky News, Aljazeera, euronews, Newzroom Afrika, eNCA et SABC News.

Icasa a indiqué avoir demandé au service postal de l’informer des mesures qu’il entend prendre “pour aider les clients pendant cette période de catastrophe”.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici