Juninho met une couche sur l’état d’esprit des joueurs

0
44



Le 10 juin, lors de la conférence de récupération de l’OL, Juninho a envoyé un message clair à ses troupes. “Si les joueurs ne veulent pas jouer pour nous, ils doivent partir. Nous avons une bonne équipe, mais nous n’avons pas réussi à créer un état d’esprit idéal cette saison”, a-t-il déclaré.

C’est plus ou moins le même discours que le directeur sportif des Gones a prononcé lors d’une interview avec Le Progrès à paraître dimanche. Il réaffirme que son objectif est de “changer les mentalités”.

“C’est incroyable qu’on doive demander de l’intensité”

“Dans mon ère (de joueur), les gens nous disent: ‘Tu étais plus fort’. La vérité est que nous nous sommes entraînés pendant que nous jouions, et c’était un plaisir. Tous ceux qui sont venus savaient que” Ils n’étaient pas autorisés à être à 70% , parce que nous, les anciens, donnons l’exemple. La clé de tout était l’intensité de l’entraînement “, détaille-t-il.

“Aujourd’hui, c’est incroyable qu’on doive demander de l’intensité. Si à Liverpool, à City, on ne travaille pas à 100%, c’est une plateforme tout de suite”, insiste-t-il. . Convaincu que son groupe peut (et devrait) améliorer son état d’esprit, Juninho a également une idée du style de jeu qu’il aimerait voir pratiquer par l’OL. Avec trois priorités.

“Nous sommes une belle équipe”

“Prendre du retard en mettant votre gardien de but dans le jeu, car aujourd’hui il y a moins d’espaces, et ça va trop vite. (…) Votre deuxième obligation, lorsque vous perdez le ballon en attaque, est de réagir en équipe. Si un gars ne le fait pas je ne veux pas le faire, il va avoir une seconde de retard, l’adversaire va s’en tirer et c’est fini. On ne le fait pas assez “, at-il.

L’ancien chéri de Gerland aimerait également que les Gones soient plus efficaces dans une phase de jeu très spécifique. “Combien de buts avons-nous marqués sur coups de pied arrêtés? Deux. Normalement, c’est près de 25%. Notre lien entre le tireur et ceux qui vont en duel prouve que nous sommes une belle équipe”, insiste Juninho.

Septième de Ligue 1 cette saison, l’OL a encore des échéances dans les semaines à venir: la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG et la reprise de la Ligue des champions avec un huitième retour final à disputer contre la Juventus Turin (sur RMC Sport).





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici