La communauté internationale continue de condamner de la manière la plus vigoureuse la tentative de déstabilisation des institutions démocratiques nigériennes…

0
22


La dernière condamnation en date émane du Secrétaire général de l’ONU, M. Antonio Guterres.

En effet, selon son porte-parole, Stéphane Dujarric a parle du Niger lors du briefing d’aujourd’hui midi à partir du GG de l’ONU, celui-ci «exhorte toutes les parties impliquées à s’abstenir de toute forme d’incitation qui menace les consolidations démocratiques et la stabilité du pays».

«Il appelle en particulier, les forces armées à respecter strictement leurs obligations constitutionnelles. Notre pays, le Niger, membre non permanent du conseil de sécurité est très impliqué dans les travaux du conseil, où il joue un rôle primordial dans le groupe des A3 +1.

Notre Representant permanent, SEM Abdou abarry est constamment sur les affaires Africaines. Ce crédit international doit être jalousement gardé.

La seule voie légale désormais pour accéder au pouvoir est de passer devant les électeurs grâce au système démocratique. C’est dire que les coups de force n’ont plus droit de cité en Afrique.

Par Tamtaminfo News



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici