La Communauté musulmane du Niger célèbre “Leilatoul Qadr” ou “la nuit du destin” sous le signe de la lutte contre Covid-19

0
111


[ANP] La Communauté musulmane du Niger a célébré, dans la nuit du mardi 19 au mercredi 20 mai 2020, correspondant à la 27e nuit du Ramadan 1441, la nuit de «Leilatoul Qadr» ou «la nuit du destin» sous le signe de la lutte contre la pandémie de Covid-19.
La cérémonie officielle s’est tenue à la Grande Mosquée de la Prière de Niamey conformément aux mesures préventives prises dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. Il a réuni le président de l’Assemblée nationale, M. Ousseini Tinni, le Premier ministre Brigi Rafini, les présidents des institutions républicaines, des membres du gouvernement, les ambassadeurs des pays musulmans et plusieurs fidèles.
Ce fut l’occasion pour le président de l’Association islamique du Niger (AIN), Cheikh Djibril Soumaila Karanta, de rappeler la genèse et l’importance de cette nuit dans l’islam.
Dans son message, Cheikh Djibril Karanta a indiqué que la religion musulmane a créé une cohésion entre les populations nigériennes de tous bords, malgré leurs différences ethniques ou géographiques.

Abordant le problème lié à la pandémie de coronavirus, Cheikh Djibril Karanta a demandé aux musulmans de prier pour le Niger tout en respectant les mesures décrétées par les autorités nigériennes dans la lutte contre cette maladie.
A noter que précédemment le secrétaire général de l’AIN, Monsieur Youssou Mounkaila, avait également fait la genèse de cette nuit qui, selon lui, est déterminante dans la vie de tout musulman puisque c’est durant cette nuit que tout ce qui doit arriver au musulman est décidé et planifié.
Au terme de cette célébration officielle, le Premier ministre Brigi Rafini, après avoir affirmé que “cette nuit est une nuit exceptionnelle”, a souhaité “qu’Allah bénisse le Niger, son peuple et la Oummah islamique en général, et qu’il se protège de ce mal de siècle », en parlant du Coronavirus.

“Nous souhaitons au peuple nigérien de continuer à bénéficier de la grâce d’Allah face à ce virus qui est géré grâce à la bénédiction d’Allah”, a-t-il laissé entendre.
Enfin, il a appelé l’ensemble de la Oummah islamique à respecter les mesures préventives décrétées par les autorités nigérianes dans la lutte contre le COVID-19 car “c’est la seule arme dont nous disposons”, a-t-il noté.
A l’issue de cette cérémonie, les oulémas ont souhaité bonheur et prospérité au Niger et à son peuple.
HereNiger avec ANP



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici