La Cour constitutionnelle burundaise ordonne l’investiture d’Evariste Ndayishimiye dans les meilleurs délais

0
89



Publié le: Modifié:

Le nouveau président, Évariste Ndayishimiye, devrait être investi “dans les meilleurs délais”, a décidé vendredi la Cour constitutionnelle du Burundi, après la mort prématurée du président Pierre Nkurunziza.

“Pas d’intérim nécessaire”, a déclaré la Cour constitutionnelle du Burundi le vendredi 12 juin, après la mort subite de son prédécesseur Pierre Nkurunziza le lundi 8 juin. Elle a demandé que le nouveau président, élu le 20 mai 2020, soit investi comme dès que possible.

“Le président élu, Évariste Ndayishimiye, doit prêter serment le plus rapidement possible”, a indiqué le tribunal, selon le responsable des communications présidentielles Willy Nyamitwe.

Le général Ndayishimiye devait initialement prendre ses fonctions le 20 août, à la fin du mandat de Pierre Nkurunziza.

(Avec AFP)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici