la dynamique d’une “Smart City” – Niger Inter

0
99


C’est par visioconférence que Mouctar Mamoudou, président de la délégation spéciale de la ville de Niamey, a participé ce lundi 15 juin 2020, à une réunion de travail entre les autorités des villes membres du réseau ASToN (African Smart Town Network) .

Le réseau ASToN, il faut le souligner, rassemble une dizaine de villes africaines qui prévoient de se transformer en «Smart Cities» ou «Smart Cities», en termes clairs, des villes durables et inclusives capables de répondre aux besoins de leurs habitants grâce à l’utilisation intelligente des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

A l’issue de la visioconférence, le président de la délégation spéciale de la ville de Niamey a souligné que c’est lors d’une réunion au Rwanda que le président de la République Issoufou Mahamadou a inscrit notre capitale dans le réseau des dites “ Smart Cities ”.

Selon lui, la «ville numérique», autre nom de la ville intelligente, «est une ville qui s’appuie sur la collecte et l’utilisation des données pour optimiser son organisation et sa gestion. C’est aussi une ville qui apprend à connaître son potentiel et à se mobiliser toutes les données. “

Mouctar Mamoudou a également expliqué que le réseau ASToN contribuera à faire de nos villes “des acteurs numériques de premier plan, de manière appropriée et durable pour chaque contexte local”. C’est conformément à ce principe que plusieurs actions ont été menées au niveau de la Ville de Niamey comme la mobilisation permanente des jeunes autour du programme «Niamey Nyala» à travers «Niamey Challenge» et la population en général en mettant en place un numéro gratuit (3443) pour dénoncer et / ou alerter la commune, un permis de construire, etc.

L’inscription de notre Capitale au sein du réseau ASToN suffit à ravir le Président de la Délégation Spéciale car, selon lui, «en termes de valeurs ajoutées, on peut citer la cartographie de tous les acteurs qui travaillent sur le thème mais qui ne le font pas ne communiquez pas; la perspective de concevoir des plateformes d’échange intelligentes dans une architecture spécifique aux différents acteurs; paiement numérique pour les différents services de la ville ».

Pour que la ville de Niamey soit “une” Smart City “, une ville durable, une ville qui sait où elle va”, selon Mouctar Mamoudou, ses jeunes habitants doivent changer les anciennes coutumes qui prévalent entre eux.

La vidéoconférence entre les villes membres du réseau ASToN a eu lieu 72 heures après une série de visites effectuées par le président de la délégation spéciale place Gadafawa, place du Lt-Colonel Anoutab, Square du Nouveau Marché, la zone de loisirs de l’aéroport, le Place de la Francophonie, l’espace de loisirs Harobanda, l’espace à l’avant de l’Université Abdou Moumouni et l’échangeur Diori Hamani. Il était accompagné dans ce contexte par le président du Conseil national de la jeunesse (CNJ), Aliou Oumarou, des chefs traditionnels et des représentants des organisations féminines de la capitale.

Les installations visitées par le patron de la ville de Niamey sont, avant tout, plus que des espaces polyvalents puisqu’elles allient sport, culture et détente. En effet, un seul agencement peut servir de terrain de football, de basket-ball, d’arène de lutte traditionnelle, de podium de spectacle, d’aire de détente, de pétanque, de volley-ball, etc.

Ce sont vraiment de beaux espaces qui participent à la transformation de la ville de Niamey en une ville moderne, véritable capitale dont tout Nigérien rêve. Ils s’inscrivent précisément dans le cadre du programme “Niamey Nyala” que le président de la République Issoufou Mahamadou est en train de mettre en œuvre depuis son accession à la magistrature suprême.

” Niamey Nyala ” qui, au fil du temps, est devenu un concept dans lequel la jeunesse, l’espoir de demain, est mise au cœur des réalisations dans lesquelles les grands moments de l’histoire de notre pays sont mis en avant, ses valeurs, ses dignes et des fils vaillants, etc.

On peut, par ce qui précède, dire que “Niamey Nyala” est une véritable renaissance urbaine qui fait du développement de notre cadre de vie son cheval de bataille.

Bassirou Baki Edir





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici