La France dépasse les 3000 nouveaux cas quotidiens pour la deuxième journée consécutive

0
34



Publié le:

En France, les autorités sanitaires ont enregistré dimanche 3015 nouvelles infections à coronavirus, selon les chiffres publiés par Santé publique France. Le cap des 3 000 nouveaux cas a été franchi samedi pour la première fois depuis fin mai.

La menace d’une reprise épidémique continue de croître en France. La France a enregistré 3015 nouvelles contaminations de coronavirus en l’espace de 24 heures, dépassant la barre des 3000 cas pour la deuxième journée consécutive, a annoncé dimanche 16 août l’Agence française de santé publique (SPF).

Signe de l’augmentation de la circulation du virus pendant cette période de vacances d’été, la France avait enregistré samedi son plus grand nombre de nouvelles infections depuis la fin de la garde en mai, avec 3360 cas identifiés.

Légère augmentation du nombre d’hospitalisations

Au total, 218 536 contaminations ont été identifiées en France depuis le début de l’épidémie et 30 410 personnes sont décédées de Covid-19 selon les chiffres donnés dimanche par le SPF. Depuis le rapport publié samedi, une personne est décédée des suites de la maladie.

Le nombre de personnes hospitalisées n’a cependant augmenté que légèrement, à 4 860 contre 4 857 samedi, soit trois patients de plus en 24 heures. En réanimation, le nombre de patients atteints d’une forme sévère d’infection à Covid-19 reste stable, avec 376 lits occupés.

SPF indique également que 17 nouvelles grappes ont été identifiées en 24 heures.

Mesures de protection quelques jours avant le début de l’année scolaire

Face à l’augmentation du nombre de nouvelles infections, de plus en plus de villes de France imposent le port de masques pour tenter d’arrêter la propagation du virus.

La décision d’élargir les zones dans lesquelles le port du masque est obligatoire est ainsi entrée en vigueur samedi matin à Paris et Marseille.

La ministre du Travail, Élisabeth Borne, a également déclaré au Journal du dimanche qu’elle proposerait mardi aux partenaires sociaux de rendre obligatoire le port du masque dans les entreprises, dans les salles de réunion sans ventilation naturelle et dans les espaces de circulation par exemple.

Avec Reuters



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici