la Guinée résiste au Rwanda et rejoint le Mali en demi-finale

0
69



Publié le :

Au terme d’un match heurté avec un carton rouge de chaque côté, la Guinée a gagné 1 à 0 dimanche face au Rwanda en quart de finale du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Elle affrontera le Mali en demi-finale, vainqueur la veille du Congo.

Peu de spectacle, un match heurté, deux cartons rouges, des gardiens qui ne finissent pas le match… Le quart de finale du CHAN-2020* entre la Guinée et le Rwanda dimanche 31 janvier n’a pas tenu ses promesses. Morlaye Sylla, le Guinéen le plus en vue, a offert la victoire à ses coéquipiers sur un coup franc (1-0).

L’entame de match laissait présager du futur résultat. Le Syli national prend le contrôle du jeu et se montre dangereux notamment sur les coups de pied arrêtés. Il faut toute la vigilance de Kwizera pour éviter une ouverture du score précoce. Le Rwanda n’est cependant pas en reste : un centre venu de la gauche et de Emmanuel Imanishimwe file devant le but mais impossible pour Dominique Savio Nshuti de le reprendre.

Quelques instants plus tard, le Rwanda perd son capitaine et buteur, Jacques Tuyisenge, qui doit sortir sur blessure après un contact avec Kanté. Après recours à la vidéo – une innovation de ces quarts de finale–, le Guinéen est exclu.

Fort de sa supériorité numérique, le Rwanda prend le contrôle du ballon mais le jeu reste haché par les fautes de part et d’autres. Sur un corner, la Guinée manque de perdre son gardien, victime d’un tampon d’Ernest Sugira. Il devra finalement sortir plus tard dans le match, après un deuxième choc.

Carton rouge pour Kwizera

Au retour des vestiaires, le Rwanda va rapidement perdre son avantage numérique. Olivier Kwizera fauche le Guinéen Yakhouba Gnagna Barry qui semblait filer au but et écope d’un carton rouge. Sur le coup franc qui suit, l’entrant Yves Kimenyi ne peut rien faire contre le ballon parfaitement brosser par Morlaye Sylla (60e,1-0).

Le Rwanda tente alors de réagir. Sur un coup franc très lointain, un défenseur guinéen, gêné par son vis-à-vis, manque de tromper son propre gardien. Puis, à la suite d’un corner, le ballon revers sur Nshuti qui manque l’égalisation alors que sa tête frôle la transversale de Camara. Mais, face à un à une Guinée qui joue la montre, le Rwanda ne trouve pas la faille. L’ultime banderille, signée Olivier Niyonzima, finit bien au fond des filets mais est refusée pour hors-jeu.

Mission accomplie pour le Syli national qui espère toujours décrocher la première médaille de son histoire dans la compétition. Cela passera par une demi-finale mercredi face aux Aigles du Mali, vainqueur sans saveur du Congo la veille.

*La Confédération africaine de football a décidé que la compétition continuerait à s’appeler TOTAL Championnat d’Afrique des nations Cameroun 2020, malgré le fait que le tournoi ait été reporté à 2021 à cause du Covid-19.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici