la justice durcit les charges retenues contre les policiers impliqués

0
68



Publié le: Modifié:

Le procureur général du Minnesota a décidé de durcir les charges retenues contre la police derrière la mort de George Floyd aux États-Unis, l’accusant de meurtre au deuxième degré, contre le troisième degré précédemment, selon une annonce de la sénatrice démocrate du Minnesota Amy Klobuchar, mercredi.

Le procureur général du Minnesota a décidé de durcir les charges retenues contre le présumé policier responsable de la mort asphyxiée de George Floyd aux États-Unis en l’accusant de meurtre au deuxième degré, l’équivalent d’un homicide volontaire sans préméditation, a annoncé, mercredi 3 juin , la sénatrice démocrate du Minnesota Amy Klobuchar.

Trois autres policiers seront également poursuivis pour complicité, a ajouté le sénateur.

Derek Chauvin, un policier blanc de 44 ans qui tenait son genou au cou de George Floyd – un homme noir de 46 ans – a été limogé de la police, arrêté et accusé de meurtre au troisième degré vendredi dernier, ce qui correspond à un homicide involontaire coupable en droit français.

Les trois autres policiers impliqués dans l’arrestation de Floyd n’ont pas encore été inculpés.

Le meurtre au deuxième degré est passible de quarante ans de prison, tandis que le meurtre au troisième degré est passible de vingt-cinq ans de prison.

La mort de George Floyd le 25 mai a déclenché une énorme vague de protestations aux États-Unis. Plus d’une centaine de villes américaines sont touchées par les manifestations de colère dans les cinquante États, avec des milliers d’arrestations et plusieurs morts.

Avec Reuters



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici