La presse sénégalaise met en évidence le coronavirus

0
143


Les journaux sénégalais, arrivés mardi à l’APA, traitent principalement du nouveau coronavirus qui répand dangereusement ses tentacules, bouleverse l’économie du pays et fait des morts. L’As souligne “une tragédie familiale” dans la Médina (Dakar). Ce journal rapporte que le dixième décès lié au coronavirus est un homme de 58 ans qui vivait dans cette commune peuplée de la capitale et “lorsque sa tante a été informée de sa mort, elle a eu une crise cardiaque fatale”.

Dans cette localité, de nombreux jeunes avaient fait de la violation du couvre-feu un jeu. De là, Bamba Fall, le conseiller de la Médina appelle à une prise de conscience collective dans L’AS: “Nous n’avons jamais pensé qu’il succomberait à cette maladie. Sa mort prouve que la (pathologie) est très grave. C’est la raison pour laquelle, J’invite les Médinais, plus particulièrement les jeunes, à respecter les mesures adoptées ».

L’Observateur informe que le patient du Covid-19 «est décédé le lundi 4 mai à 6 h 30 à l’hôpital principal de Dakar où il était soigné. Il est décédé le quatrième jour de son hospitalisation ».

Poursuivant, ce journal annonce “une gêne au sein de la Force Covid-19″. L’Observateur révèle que «l’indemnité journalière de 3,5 millions de francs CFA par membre (est) la source de discorde au sein du Comité de suivi» de la mise en œuvre des opérations.

Selon ce quotidien, «ce sont (au total) 107 millions de francs CFA en indemnité de session destinés aux trente membres (de cette structure). Mais il n’a fallu qu’une seule réunion aux représentants de l’opposition pour faire exploser cette section du budget. ”

Parallèlement, sous le titre “La longue attente”, EnQuête rapporte que “les acteurs du secteur privé attendent toujours l’efficacité des mesures d’accompagnement annoncées, en mars dernier, par le chef de l’Etat pour leur permettre d’atténuer les effets négatifs de la pandémie sur leurs entreprises ».

Sud Quotidien fait écho à «la détresse des hôpitaux» en constatant «de grandes disparités de moyens et d’équipements entre Dakar et les (autres) régions». Selon ce journal, «le Covid-19 met à nu les hôpitaux. A peine deux mois après son (irruption) sur le territoire national, (elle révélait) les anciens défauts d’un système de santé que les acteurs, (tous) comme les patients ou leurs accompagnateurs, n’ont cessé de déplorer ».

De son côté, Le Soleil indique que “43 patients hospitalisés (sont) guéris en une journée”. Selon le quotidien national, “le Sénégal a enregistré son plus grand nombre de guérisons hier”. Dans les colonnes de cette revue, le professeur Ibrahima Seck, spécialiste de la santé publique «recommande un dépistage massif dans les foyers chauds en intégrant des personnes asymptomatiques. En revanche, il a rejeté la voie de l’immunité collective théorisée par certains ».

Concernant la rentrée scolaire qui fait l’objet d’un débat animé, le professeur Moussa Seydi, chef du département des maladies infectieuses du Centre Hospitalier et Universitaire de Fann (Dakar), a déclaré à Vox Populi que «c» Il est irresponsable de pense qu’il n’y aura pas de cas dans les écoles “.

Le Quotidien atteste que le hangar de l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar, autrefois utilisé pour le pèlerinage à La Mecque, est désormais “prêt” à “s’occuper des cas asymptomatiques”. Pour ce journal, “l’inauguration est imminente (puisqu’une plaque) fixée au mur, est enveloppée dans un papier pour cacher les écrits”.

Enfin, Le Soleil informe que le président de la République “Macky Sall a eu un entretien téléphonique (hier lundi) avec le pape François” sur “l’annulation de la dette africaine”. Le chef de l’Etat, ajoute Le Quotidien, a profité de sa discussion avec le souverain pontife pour l’inviter au Sénégal mais “le pape (est) dans la salle d’attente” à cause du coronavirus.



Source link

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici