Lancement officiel des activités du parti citoyen Mouvement pour le changement-MCC Arziki – Le Sahel

0
85


Partager c’est aimer!

Le paysage politique nigérien vient de s’agrandir avec l’arrivée sur l’échiquier politique d’un nouveau parti appelé “Mouvement citoyen pour le changement-MCC Arziki”. Présidé provisoirement par M. Tinni Idrissa, le MCC-Arziki a officiellement lancé ses activités le samedi 13 juin à Niamey. La cérémonie de lancement a enregistré la présence de nombreux invités et surtout des militants fortement mobilisés pour l’occasion.

Dans le discours de lancement qu’il a prononcé, le président du Bureau politique national provisoire a annoncé les motivations et les intentions de ce nouveau groupe politique. “L’avènement de MCC-ARZIKI est en effet motivé par le désir ardent de ses membres de s’impliquer dans la gestion des affaires publiques avec un emprunt particulier, à savoir le changement; un changement qui se fera, bien entendu, sans nier les réalisations de le gouvernement de la 7ème République que nous souhaitons saluer “, a déclaré M. Tinni Idrissa.

Le MCC Arziki a l’intention de “faire la politique différemment” afin d’encourager les gens à prendre davantage conscience de leur capacité à se développer. “Parce qu’au MCC-Arziki, nous sommes convaincus que le développement ne peut avoir lieu que par une meilleure prise en compte des besoins réels des populations”, a déclaré le président du BPN provisoire. En effet, le MCC Arziki estime qu’au vu de la situation actuelle du pays, les besoins essentiels des populations non encore satisfaits se retrouvent encore dans les secteurs sociaux de base, notamment l’éducation, la santé, l’agriculture, etc. “Notre programme politique, qui que nous rendrons publics plus tard, feront de ces secteurs les principaux leviers de notre développement “, a déclaré Tinni Idrissa.

Aussi, pour se différencier des autres parties, le MCC Arziki entend consacrer son action en priorité à l’élévation du niveau et de la qualité de l’éducation en renforçant l’éducation formelle et informelle. En effet, il estime qu’un pays sans niveau d’éducation élevé ne peut se développer. C’est en cela que le président du BPN provisoire du MCC Arziki évoque cette affirmation selon laquelle “Si vous pensez que l’éducation coûte cher, essayez l’ignorance”. La deuxième grande priorité du MCC Arziki concerne la promotion de la santé des populations dans toutes ses composantes. “Notre objectif dans ce domaine est d’atteindre un ratio d’un médecin pour mille habitants en vue de faire du Niger un pays émergent. Cela est possible car notre premier souci est avant tout une éducation de qualité à travers laquelle tous les secteurs connaîtront un meilleur développement”, dit M. Tinni Idrissa.

Le président du BPN provisoire du MCC Arziki a appelé les militants du parti à une mobilisation soutenue pour vulgariser leurs idéaux et leur ambitieux programme. Tinni Idrissa espérait que le MCC Arziki ferait du Niger un pays uni dans la paix et le développement.

Siradji Sanda (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici