Le Chef de l’Etat reçoit l’ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne et le représentant par intérim de l’UNICEF au Niger – Le Sahel

0
31


Partager c’est aimer!

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Mohamed Bazoum, a reçu hier en audience, l’ambassadeur de la République Fédérale d’Allemagne au Niger, SE Hermann Nicolai. A sa sortie d’audience le diplomate allemand a confié qu’il est allé réitérer au Président Mohamed Bazoum les félicitations du Président Allemand et de la Chancelière allemande pour son élection à la magistrature suprême du Niger. SE Hermann Nicolai a également indiqué qu’ils ont évoqué l’état de la coopération entre le Niger et l’Allemagne. «Nous sommes engagés au Niger depuis plus d’un demi-siècle dans la coopération au développement, et ces dernières années s’est ajoutée la coopération dans le secteur sécuritaire», a-t-il rappelé. En plus de cette coopération, l’Allemagne soutient aussi le Niger dans le domaine de l’Agriculture, de la décentralisation et bien d’autres secteurs a fait savoir le diplomate allemand.

Dans le domaine sécuritaire, a-t-il ajouté, l’Allemagne appuie les Forces Spéciales du Niger, notamment l’Ecole pour les Forces Spéciales à Tillia, l’Ecole de Sous-Officiers d’Agadez. Tout récemment l’Allemagne s’est penchée sur la question de la stabilisation des régions avec une sécurité précaire. Il s’agit du bassin du Lac Tchad, du Liptako Gourma. «Nous avons étudié avec grande attention le Programme et le discours d’investiture du Président de la République, M. Mohamed Bazoum. Nous avons remarqué la place de choix qu’occupe l’éducation et l’Allemagne va aussi apporter son soutien dans ce secteur», a conclu SE Hermann Nicolai.

Dans l’après midi, le Président de la République s’est entretenu avec le représentant par intérim du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) au Niger, M. Aboubacry Tall. Au sortir de l’audience le représentant par intérim de l’UNICEF au Niger a indiqué qu’il est allé dans un premier temps féliciter le Président Mohamed Bazoum pour son accession à la magistrature suprême et également échanger sur un certain nombre de projets qu’il a développés aussi bien en tant que candidat, que lors de son discours d’investiture. «Le deuxième objectif de notre visite c’était pour exprimer notre compassion et notre tristesse par rapport aux évènements qui se sont déroulés hier mardi 13 avril à l’école du quartier Pays-Bas et offrir encore une fois le soutien de l’UNICEF pour venir en appui dans la réponse que le gouvernement souhaiterait apporter à cette situation particulière», a déclaré M. Aboubacry Tall. «Il s’agit entre autres, d’un phénomène où la normalisation des écoles pourrait en partie tout au moins réduire le risque. Et à la demande du Président de la République, l’UNICEF va pouvoir accéder dans un premier temps à la reconstruction de cette école mais ceci pris dans le cadre plus global d’une normalisation à terme de l’ensemble des classes paillottes dans le pays»,a conclu le représentant par intérim de l’UNICEF au Niger.

Aïchatou Hamma Wakasso (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici