Le chef du gouvernement a reçu des responsables de la Croix-Rouge, l’ambassadeur du Maroc et celui de l’Italie – Le Sahel

0
88


Partager c’est aimer!

Le Premier ministre, chef du gouvernement, M. Brigi Rafini a accordé hier matin une audience au président de la Croix-Rouge nigériane, M. Ali Bandiaré, accompagné de fonctionnaires du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et de la Fédération Association des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR). En quittant l’audience, le chef de la Croix-Rouge nigériane a déclaré que leur réunion avait lieu à un moment où le monde était secoué par la pandémie de COVID 19. Comme de nombreuses autres organisations, le mouvement de la Croix-Rouge a rejoint la réponse mondiale à la pandémie qui n’épargne aucun pays. M. Ali Bandiaré a déclaré avoir fait une mise à jour au chef du gouvernement sur toutes les actions et activités menées et menées dans le sens de la lutte contre le COVID-19 en collaboration avec le ministère de la Santé publique. Le président de la Croix-Rouge nigériane a précisé que la Croix-Rouge nigériane et ses partenaires se sont principalement concentrés sur la communication et la sensibilisation à travers ses 700 volontaires mobilisés et déployés sur l’ensemble du territoire ainsi que par les médias. . En outre, le mouvement de la Croix-Rouge a effectué un travail d’assistance dans les structures de soins de santé pour les malades, a déclaré M. Ali Bandiaré tout en réitérant au Premier ministre la détermination de la Croix-Rouge nigériane à poursuivre jusqu’à la victoire finale contre cette maladie.

Dans la soirée, le Premier ministre a reçu l’ambassadeur du Royaume du Maroc et celui de l’Italie. Avec l’ambassadeur Allal El Chab du Royaume du Maroc, le chef du gouvernement a principalement discuté des relations bilatérales nigérianes avec le Maroc et de la situation résultant de la pandémie de la covid 19, a déclaré le diplomate marocain. Il a expliqué qu’il s’agit d’une réunion qui s’inscrit dans la logique des réunions permanentes et régulières avec les autorités nigérianes pour discuter de l’évolution de la longue coopération entre les deux pays. En ce qui concerne la pandémie de COVID 19, l’ambassadeur a déclaré que les deux dirigeants ont une vision commune éclairée et ont tous deux pris des mesures courageuses pour contenir la maladie avec de bons résultats, a-t-il déclaré. Pour M. El Chab, l’objectif de sa visite au chef du gouvernement est de continuer à travailler plus et à conjuguer ses efforts au-delà de la pandémie du virus corona afin de se préparer à l’après COVID 19 et d’envisager les voies et moyens pour minimiser son impact économique. , conséquences sociales et sanitaires.

Peu de temps après la réception du Premier ministre, l’ambassadeur d’Italie au Niger, Marco Principe. Le haut diplomate italien a également déclaré qu’il avait un aperçu des relations bilatérales et des perspectives, mais a également axé sa rencontre avec le chef du gouvernement sur COVID 19. Il a félicité le Premier ministre pour la gestion de la pandémie par les autorités nigérianes. Les deux personnalités ont échangé sur la situation sécuritaire avec notamment la participation de son pays à la conférence ministérielle sur le Sahel où l’Italie a confirmé son soutien aux pays de cet espace. Sur le front de la santé, l’ambassadeur a déclaré qu’il avait également soulevé la question de l’Alliance internationale pour les vaccins et souligné l’engagement de l’Italie, l’un des premiers pays à plaider pour la création de ce cadre. L’ambassadeur Principe a également discuté avec le Premier ministre de sa participation au Festival de l’air en février dernier à l’invitation du chef du gouvernement, une participation qui, selon lui, lui a permis de découvrir l’immense richesse touristique du Niger.

Zabeirou Moussa (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici