Le Chef du gouvernement accorde plusieurs audiences – Le Sahel

0
81


Sharing is caring!

Le Premier ministre, Chef du gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou s’est entretenu le 11  Juin dernier avec une délégation de l’Association Internationale des Huissiers de Justice, conduite par le président de la Chambre Nationale des Huissiers de Justice du Niger, Me Aboubacar Chalaré ; l’ambassadeur du Royaume-Uni au Niger, SE Mme Catherine Inglehearn et le représentant Spécial des Nations Unis pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, M. Mohamat Saleh Anadif  .

A l’issue de l’audience avec la délégation de l’Association Internationale des Huissiers de Justice, Me Aboubacar Chalaré  a rappelé que cette rencontre avec le Premier ministre fait suite au colloque panafricain des huissiers de justice et officiers judiciaires qu’a organisé la Chambre Nationale des Huissiers de Justice du Niger en collaboration avec de l’Union Internationale des Huissiers de Justice et l’Union Africaine des Huissiers de Justice. Il a ajouté que le séminaire dont les travaux se sont déroulés sous le parrainage du Premier ministre a été placé sous le thème « recouvrement des créances et voies d’exécution en Afrique : état des lieux et perspectives d’évolution », entre dans le cadre du renforcement de capacité des huissiers de justice du Niger. Me Aboubacar Chalaré a exprimé sa satisfaction pour avoir été écouté par le Chef du gouvernement pour discuter des préoccupations des huissiers de justice du Niger.   

Abondant dans le même sens, le président de l’Union Internationale des Huissiers de Justice, Me Mark Schimitz et celui de l’Union Africaine des Huissiers de Justice, Me Alain Ngongang Sime ont exprimé leur gratitude aux autorités du Niger pour avoir parrainé ce colloque qui a permis de réfléchir sur des problématiques qui permettraient d’améliorer le système de l’exécution dans les pays africains.

Pour sa part, l’ambassadeur du Royaume-Uni au Niger, SE Mme Catherine Inglehearn a dit avoir échangé avec le Chef du gouvernement sur les relations bilatérales entre les deux pays. « Nous avons fait le point sur la coopération entre le Royaume-Uni et le Niger principalement sur les actions humanitaires. Le Royaume-Unis est un important bailleur de fonds dans ce domaine au Niger, avec une contribution de  11 millions de dollars cette année », a-t-elle ajouté. « Nous avons aussi évoqué la gouvernance et la stabilisation des zones d’insécurité notamment Tillabéri et Diffa, l’assistance au niveau de la santé de la reproduction ainsi que l’autonomisation des femmes », a précisé SE Mme Catherine Inglehearn.

Evoquant le sommet mondial sur l’éducation qui se tiendra en juilllet au Royaume-Uni,  l’ambassadeur Britannique a déclaré que cette rencontre est aussi une opportunité pour le Niger afin de discuter avec d’autres participants sur cette question.

L’ambassadeur du Royaume-Uni au Niger a également évoqué avec le Chef du gouvernement le sommet sur le climat  qui se tiendra en Ecosse en novembre prochain.   SE Mme Catherine Inglehearn espère que ce sommet sera également une opportunité pour le Niger pour chercher des investissements pour le développement de l’énergie renouvelable au Niger. « J’ai félicité le Premier ministre, le gouvernement du Niger ainsi que le ministère chargé des Affaires Etrangères pour l’excellente relation de partenariat que nous avons avec la représentation permanente du Niger à l’ONU », a-t-elle dit. Par ailleurs, l’ambassadeur du Royaume-Uni au Niger a souligné l’intérêt qu’accordent les investisseurs britanniques au Niger. « Nous avons échangé avec le Chef du gouvernement de l’intérêt d’investissement des sociétés britanniques dans les ressources naturelles au Niger », a-t-elle conclu.

Le chef du gouvernement devait également recevoir le représentant Spécial des Nations Unis pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, M. Mohamat Saleh Anadif.

 Mamane Abdoulaye(onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici