Le chef du gouvernement reçoit l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Niger et le nouveau chef de mission de l’ambassade de la République islamique du Pakistan au Niger – Le Sahel

0
26


Partager c’est aimer!

Le Premier ministre, chef du gouvernement, SE. Brigi Rafini, a accordé deux audiences hier après-midi. C’est ainsi qu’il a rencontré successivement l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Niger, SEM Hermann Nicolai, et le nouveau chef de mission de l’ambassade de la République islamique du Pakistan au Niger, M. Ahmed Ali Sirohey.

A l’issue de la première audience, l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Niger, accompagné du représentant et directeur national du Programme alimentaire mondial (PAM), M. Sory Ibrahim Ouane, a déclaré avoir informé le Premier ministre une contribution de l’Allemagne au Niger pour 24 millions d’euros pour soutenir les communautés vivant dans l’insécurité alimentaire. Face à la pandémie de COVID-19, a expliqué le diplomate allemand, il est important de ne pas se limiter uniquement à l’aspect sanitaire ou médical. «Nous devons également contribuer à améliorer la résilience de la population qui souffre économiquement. Nous construisons avec le PAM depuis 2018, ici au Niger, une coopération fructueuse aux effets positifs », a déclaré SE Hermann Nicolai.

S’adressant dans la même direction, le Directeur Pays du Programme Alimentaire Mondial (PAM), M. Sory Ibrahim Ouane a souligné que le Niger fait face à divers défis dont celui lié à l’agro-climat avec sécheresses et inondations auquel s’ajoute l’insécurité à la frontière avec le Mali mais aussi dans le bassin du lac Tchad. “Nous avons réalisé que, plus que jamais, il est nécessaire d’améliorer la résilience des populations face à divers chocs”, a-t-il ajouté. “Avec l’Allemagne, nous avons commencé, depuis 2018, à intensifier nos activités de résilience de la population”, a-t-il déclaré. “L’Allemagne vient d’apporter une contribution supplémentaire de 24 millions d’euros qui s’ajoute aux 80 millions déjà décaissés et qui a permis d’apporter une assistance à 650 000 personnes dans les régions de Maradi, Zinder et Tahoua dans plus de 300 villages”, a expliqué Sory Ibrahim. Ouane, assurant que le PAM poursuivra ces efforts sous la direction des autorités nationales.

Après la deuxième audition, accordée au chef de mission de l’ambassade de la République

Le Niger islamique pakistanais, M. Ahmed Ali Sirohey, le diplomate pakistanais aurait échangé avec le Premier ministre sur les relations de coopération entre les deux pays citant le domaine de l’agriculture, de l’éducation, de l’industrie et des infrastructures. Il a déclaré que l’échange portait principalement sur l’énergie, car c’est la clé du développement. M. Ahmed Ali

Sirohey a assuré que les investisseurs pakistanais sont prêts à investir au Niger, notamment dans le domaine de l’énergie solaire et éolienne pour produire de 500 à 1000 mégawatts. Selon le chef de mission de l’ambassade du Pakistan au Niger, ces actions vont dynamiser l’industrie au Niger et même permettre au Niger d’exporter de l’énergie. Il a noté que le chef du gouvernement a réitéré sa disponibilité à travailler avec l’ambassade du Pakistan au Niger à la concrétisation de ces projets qui entraîneront un changement positif au Niger.

Mamane Abdoulaye (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici