Le département de Dakoro sous le charme de Mohamed Bazoum – Niger Inter

0
121


Le président du PNDS Tarayya, Mohamed Bazoum, poursuit sa tournée de proximité avec les militants de son parti dans la région de Maradi. Accompagné de plusieurs cadres, il s’est rendu dans le département de Dakoro le mardi 25 août 2020, où il a organisé des réunions monstres et a attiré des foules à plusieurs endroits. Il était d’abord à Maradi en fin de matinée où il a été accueilli par plus qu’une marée humaine. Après un accueil chaleureux à Maradi, la capitale économique du Niger, il prend la direction du département de Dakoro.

Sabon Machi, Dan Goulbi, Kornaka et Ajé Korya étaient les localités du département dans lesquelles il menait des rencontres contre un monde fou. A ces stades de son déplacement, la sortie massive et remarquable des populations participe à ce qui prouve que le PNDS Tarayya est, désormais, la plus grande force politique de la Région de Maradi.

Le terrain ne ment pas, disent-ils au parti rose, et la visite de courtoisie et de proximité que mène Mohamed Bazoum aux confins du Niger en est la parfaite illustration.

Dans chaque localité où il s’arrête, les populations n’ont exprimé leur satisfaction qu’à propos des acquis dont elles ont bénéficié depuis l’arrivée au pouvoir du PNDS Tarayya. Ils lui ont à chaque fois demandé de transmettre leurs remerciements et toute leur gratitude au Président de la République Issoufou Mahamadou.

Issoufou Mahamdou, dont Mohamed Bazoum ne manque jamais de rappeler les actions et les modes de gouvernance à la tête du parti. A chaque fois qu’il se déplace à la rencontre des gens dans leurs plus petits hameaux, villes et villages, il ne fait que perpétuer une tradition propre à Issoufou Mahamadou et au PNDS Tarayya. Fraternité et amitié, ce sont les deux mots qui le guident dans sa tournée. Et, à chaque pas, il n’a jamais manqué de le lui rappeler.

A Kornaka, par exemple, un proche qu’il a remercié les populations massivement présentes lors de la rencontre organisée sur place, il leur a indiqué, au début de son discours, que «c’est une fierté pour nous de venir là où nous sommes aimés, où notre parti est aimé, où l’on nous attend, où, à tout moment, nous sommes soutenus. C’est votre soutien quotidien, en vérité, qui a permis à notre parti de grandir jusqu’à son arrivée au pouvoir, jusqu’à ce qu’Issoufou Mahamadou devienne président de la République “.

On se souvient aussi que Mohamed Bazoum leur a également expliqué cette autre raison de leur présence, lui et sa délégation, dans cette localité du nord de Maradi. Selon lui, “il est de notre devoir de venir voir comment sont vos conditions de vie. C’est le vrai sens de notre visite ici avant le début des campagnes électorales. Notre voyage à Kornaka et dans toutes les autres localités où nous sommes allés est pour nous de fraterniser davantage avec vous, de renforcer notre amitié avec vous. A l’époque où le président Issoufou était à la tête du PNDS Tarayya, il allait partout à la rencontre des militants du parti. C’est cette tradition que nous perpétuons “.

Après l’étape de Kornaka, Mohamed Bazoum a finalement roulé à une cinquantaine de kilomètres, jusqu’à Ajé Korya. La conviction des populations locales dans les idéaux du PNDS Tarayya étant si grande, elles ont attendu le chef du parti rose toute la journée. En effet, à 8 heures du matin, ils avaient tout abandonné et se sont réunis dans une ambiance quasi festive pour l’attendre. Lorsque Mohamed Bazoum est arrivé sur les lieux pour animer une réunion mémorable, la nuit noire battait son plein.

Bassirou Baki Edir





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici