Le guépard saharien, disparu depuis plus de 10 ans, réapparaît en Algérie

0
244



Publié le: Modifié:

Après une longue absence, le guépard saharien a réapparu dans le parc culturel Ahaggar (Tamanrasset), rapporte l’agence de presse APS. Il y en a moins de 200 dans le monde.

Le guépard saharien, qui figure sur la liste rouge des espèces menacées d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la nature, a récemment été observé par des équipes scientifiques du Bureau du parc culturel d’Ahaggar (Onpca), en Algérie. Le félin n’est pas réapparu depuis plus de 10 ans.

L’information a été révélée lundi 18 mai par le directeur du Projet des parcs culturels algériens (PPCA), L’agence de presse algérienne APS a rapporté. Cette mission de recherche, étalée sur plusieurs années, a mobilisé “une cinquantaine d’agents Onpca de spécialités différentes pendant 120 jours et 40 caméras fonctionnant en continu, générant ainsi une nouvelle base de données de plus de 230 000 photos à l’étude”, a-t-il expliqué.

Selon les Nations Unies, il ne reste que 10% de la population africaine de guépards, soit 7 100 spécimens vivant encore dans leur habitat naturel. Le nombre de guépards sahariens est estimé à 200 dans le monde.



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici