Le Médiateur de la République française dans une campagne de sensibilisation sur la lutte contre Covid-19 dans la région – Le Sahel

0
161


Partager c’est aimer!

Le Médiateur de la République, Me Ali Sirfi Maïga a achevé vendredi 1 mai sa visite de travail dans la région de Maradi. Au cours de son séjour, le Médiateur de la République française a mené une campagne de sensibilisation sur COVID 19 et un plaidoyer sur l’engagement des jeunes et des acteurs communautaires dans la région de Maradi.

Cette campagne de sensibilisation est rendue possible grâce au soutien financier, technique et matériel de l’organisation non gouvernementale SAVE THE CHILDREN. L’objectif est de motiver l’engagement de tous les acteurs de la lutte contre COVID 19 ainsi que la continuité des actions communautaires afin de limiter les conséquences sociales qui se produiraient suite à cette pandémie. A cette occasion, le Médiateur de la République a eu des séances de travail à Tessaoua, Chadakori et Tibiri (Gobir) où il a pu bénéficier du soutien des autorités administratives, coutumières et religieuses.

Dans le discours de lancement de cette campagne, Me Ali Sirfi Maïga a reconnu que COVID 19 est une réalité, qu’il s’est déclaré en Chine et s’est répandu dans le monde entier avec des conséquences sur tous les aspects de la vie. sociétés humaines. “Ignorer cela est un acte suicidaire et irresponsable”, a déclaré le Médiateur de la République.

C’est face à la gravité de la situation que le Président de la République et le Gouvernement ont été amenés à prendre les mesures qu’impliquait la situation, notamment la réduction des contacts et des déplacements. M. Ali Sirfi Maïga a exhorté les fils de ces trois localités visitées à respecter ces mesures établies dans l’intérêt de tous. Il a également appelé à un sens des responsabilités et du sacrifice des citoyens pour le bien de la Nation, insistant sur l’équilibre nécessaire que chacun doit mettre à ses actes en respectant une distance égale entre la défense des intérêts publics et le respect dû aux libertés de toutes les personnes.

Lors des séances de travail qu’il a eues, le Médiateur de la République française a insisté sur l’importance du lavage des mains, dans le respect des gestes barrières pour la prévention des COVID1. Des démonstrations ont été données au public. Enfin, où qu’il aille, le Médiateur de la République française a remis des kits de lavage des mains aux chefs de cantons, aux chefs religieux et aux chefs de quartier.

Pour cette campagne de sensibilisation, l’ONG SAVE THE CHILDREN a dépensé 27 955 800 FCFA pour fournir à la population des appareils de lavage (900 pièces au total); en savon liquide pour le lavage des mains (275 boîtes); en savon lavibel pour le lavage des mains (1500 boîtes); 1000 bavoirs et 500 litres d’eau de Javel.

Amadou Tiémogo



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici