LE MINISTRE MAROU AMADOU RÉPOND À LA LETTRE DE SAMAN DU 26 MAI 2020 – L’innovation au service de l’information pour mieux informer.

0
118


Dans sa correspondance n ° 011 du 26 mai 2020 adressée au ministre de la Justice, le Syndicat autonome des magistrats du Niger (SAMAN) dénonce “des cas graves et innombrables d’irrégularités et d’incohérences concernant les affections et les nominations de magistrats.

Selon le ministre de la Justice, garde des sceaux, M. Marou Amadou, les dénonciations de SAMAN sont tout à fait objectives et tombent simplement entre les mains de militants syndicaux et d’opinion.

En effet, dans un communiqué de presse rendu public ce jeudi 28 mai 2020, le ministre de la Justice, M. Marou Amadou fait valoir que «les cas graves et innombrables d’irrégularités et d’incohérences» évoqués par SAMAN dans sa lettre n ° 011 du 26 mai , 2020 en ce qui concerne les affections des magistrats ne sont que des accusations qui ne sont étayées par aucun élément objectif.

Et qu’ils sont «des contrevérités délibérément avancées, dont le seul but est la manipulation de ses membres et de l’opinion publique».

Par Tamtam Info News



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici