Le ministre Yahouza Sadissou salue le soutien de toutes les parties prenantes

0
86


Publié dans Politique

Les autorités nigériennes ont choisi, après une évaluation attentive du développement favorable de la pandémie mondiale de coronavirus COVID 19, de rouvrir les écoles ce lundi 1er juin. En prélude à cette reprise des cours, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation , M. Yahouza Sadissou, coordinateur des ministres en charge de l’éducation et de la formation, a organisé samedi dernier un point presse pour présenter les mesures prises dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’intervention pour la reprise des cours.

Au début de son point de presse, le ministre chargé de l’Enseignement supérieur a rappelé que, malgré la suspension des cours dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie mondiale de coronavirus COVID 19, le gouvernement du Niger a fait l’option de sauver le Année académique 2019-2020. Suite à plusieurs rencontres avec notamment le comité d’experts qui suit l’évolution de la pandémie, il a décidé de rouvrir les écoles à tous les niveaux à partir du 1er juin 2020. Pour rendre cette reprise effective, poursuit-il, les ministères en charge de l’éducation et de la formation ont pris les mesures nécessaires pour concilier la validation de l’année académique avec les impératifs de lutte contre la propagation de COVID 19.

Le ministre Yahouza Sadissou a ensuite détaillé le processus qui a conduit à l’adoption du plan de reprise d’urgence des cours, au sein duquel les ministères concernés ont identifié et budgétisé leurs priorités pour la reprise des cours. Le ministère des Finances, a-t-il dit, a entièrement débloqué les ressources nécessaires à la mise en œuvre du plan. C’est pourquoi, il a salué la «diligence» des partenaires techniques et financiers du secteur de l’éducation «qui ont accepté une réorientation des dépenses prévues dans le cadre du fonds commun en faveur de la prise en compte du plan de réponse de la reprise de les cours que les ministères ont élaborés ».

M. Yahouza Sadissou a également indiqué que pour réussir cette reprise, les ministères en charge de l’éducation et de la formation “ont prévu tout un système avec pour principal objectif de sauver l’année, et ce avec le risque minimum de contagion du COVID 19”. Il s’agit de dispositions générales et spécifiques à chaque département ministériel chargé de l’éducation et de la formation. Les dispositions générales sont essentiellement des kits d’hygiène, des masques, des savons, du gel hydrologique, du matériel de lavage des mains et surtout la sensibilisation des différents acteurs pédagogiques. “Au-delà de ces mesures générales, a-t-il dit, chaque sous-secteur a élaboré des mesures spécifiques en fonction de ses spécificités.”

«Nous avons déjà le nombre de masques nécessaires pour couvrir les besoins des enseignants et du personnel administratif et technique. Nous avons déjà entamé le processus de désinfection des salles de classe et des amphithéâtres et la fourniture de kits de lavage des mains, et cela en collaboration avec les mairies des grandes villes et souvent même dans certains villages “, a déclaré le ministre chargé de l’enseignement supérieur qui précise également que les opérations se poursuivront donc qu’au cours des prochains jours, toutes les écoles seront équipées des dispositifs de prévention nécessaires.

“Nonobstant les quelques imperfections du système de mise en œuvre du plan d’urgence de reprise des cours que nous corrigerons bien sûr progressivement, nous devons être satisfaits de ce qui a été fait par le gouvernement et les partenaires”, a conclu M Yahouza Sadissou. Il a également salué le soutien et le soutien de tous les partenaires de l’école pour une reprise réussie des cours le 1er juin. Les superviseurs et les apprenants auront jusqu’au 15 juillet 2020 pour sauver l’année académique 2019-2020, à l’exception des universités publiques, qui sont loin derrière le calendrier.

Souleymane Yahaya (onep)

1 juin 2020
Source: http://www.lesahel.org/

Imprimer



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici