L’entreprenariat des femmes nigérianes en crise suite à la pandémie de COVID19.

0
20


La société coopérative des femmes émergentes du Niger a organisé ce mercredi 24 juin 2020 dans la salle de réunion de la salle Afrique une conférence sur ce thème.

Malheureusement, la pandémie de Covid 19, qui a bouleversé l’ordre économique mondial et touché le Niger, n’a pas épargné les différents secteurs d’activité, a expliqué Abdoulkarim Fatoumata KEFFI, président du groupe des femmes émergentes. Les entreprises membres du groupe comme beaucoup d’autres ont été touchées. Depuis que la pandémie a été déclarée, suivie des mesures prises aux niveaux national et mondial, leurs activités ont porté un coup sérieux. Ainsi, du jour au lendemain, ils ont dû faire face à la rareté des clients, à la baisse de la production car les entreprises ont été obligées de mettre les salariés en chômage technique, inaccessibilité aux matières premières et notamment aux emballages.

Cela a conduit à la spéculation et à des prix plus élevés chez les commerçants qui ont des stocks de réserve. Ceci est le résultat de la fermeture des frontières et donc de l’inactivité des ports d’approvisionnement. Cette conférence a donc permis aux femmes entrepreneures de la société coopérative des femmes émergentes de discuter d’une part de la situation individuelle de leur entreprise et de réfléchir aux voies et moyens de sortir de cette crise. Le président a invité les membres à chacun pour pousser les réflexions et faire des propositions et surtout pour capitaliser sur les différentes expériences partagées lors de cette conférence. Une conférence très enrichissante sur la qualité des participants représentant les ONG, la société civile et les institutions étatiques.

HereNiger (Abdoulkarim Mahamadou)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici