les Clippers se séparent de Doc Rivers

0
51



Doc Rivers et les Clippers, c’est fini. La franchise NBA de Los Angeles a décidé de se séparer de son entraîneur, ce lundi, à deux ans de la fin de son contrat. L’ancien coach des Boston Celtics, champion en 2008, était arrivé en Californie en juin 2013. L’élimination des Clippers en demi-finales de la Conférence Ouest par les Denver Nuggets (3-4), alors qu’ils menaient 3-1, aura été fatale.

“Quand j’ai pris ce job, mon but était de faire (des Clippers) une équipe qui gagne, une destination pour les free agents et apporter un titre de champion, a écrit Doc Rivers dans un message sur les réseaux sociaux. Si j’ai pu accomplir la majorité de mes objectifs, je ne pourrai pas tous les atteindre. Même si la saison s’est terminée de manière décevante, je sais que vous (les supporters) êtes là et je sais ce dont l’équipe est capable avec votre soutien. Merci à tous les joueurs, les coachs et le staff de nous avoir aidés à atteindre ce niveau. Surtout, merci aux fans. Nous avons traversé beaucoup de choses et je suis reconnaissant pour le temps passé ici.”

Les attentes étaient grandes pour les Clippers, avec désormais les stars Kawhi Leonard et Paul George dans leurs rangs. Mais après une saison régulière achevée à 2e place de la Conférence Ouest (49 victoires, 23 défaites), derrière leurs rivaux locaux des Lakers (52 victoires, 19 défaites), les Clippers ont laissé passer trop d’occasions de mettre un terme à la série face aux Nuggets. Ils ont mené de 16, 19 et 12 points lors des trois derniers matchs, sans parvenir à en remporter un seul.

Ty Lue et Jeff Van Gundy cités pour les Clippers

Doc Rivers est d’ailleurs le seul coach de l’histoire de la NBA à avoir perdu à trois reprises un avantage de trois victoires à une en playoffs, avec le Magic en 2003 et déjà les Clippers en 2015. Son bilan en NBA reste extrêmement parlant, avec 356 victoires aux Clippers et 943 au total dans sa carrière (11e coach avec le plus de victoires dans l’histoire de la NBA).

A bientôt 59 ans, il pourrait d’ailleurs assez vite rebondir. Les Pelicans et les Sixers l’auraient déjà contacté. Aux Clippers, les noms de Ty Lue, champion NBA en 2016 avec les Cavaliers de LeBron James et déjà présent dans le staff actuel en tant qu’assistant, et Jeff Van Gundy, qui n’a plus coaché en NBA depuis 2007 (Rockets), sont cités.





Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici