Les Députés Adoptent Cinq Projets De Loi De Ratification De Prêts Et De Financements Des Projets De Développement – L`innovation au service de l`information pour mieux informer.

0
13


Le président de l’Assemblée nationale, SE Ousseini Tinni a présidé, le vendredi 23 octobre 2020, la séance plénière dans le cadre de la 2ème session ordinaire au titre de l’année 2020, dite session Budgétaire de l’Assemblée nationale. Il s’agit pour les députés de procéder à l’examen et au vote de cinq (5) projets de texte portant lois des ratifications de prêts et de financements des projets de développement dans notre pays. Les travaux se sont déroulés en présence du commissaire du gouvernement, M. Barkaï Issouf, ministre Chargé des Relations avec les Institutions.

Les cinq (5) projets de texte ont été votés à l’unanimité par les parlementaires nigériens présents à la plénière. Il s’agit du projet de loi portant ratification de l’ordonnance n°02020-13 du 14 août 2020, autorisant la ratification de l’Accord de financement composé du Crédit n°666-NE d’un montant de quarante-cinq millions sept- cent mille Euros (45.700.000E) et du Don n° D656-NE d’un montant équivalent à trente- six millions sept-cent mille Droits de Tirage Spéciaux (36.700.000 DTS), signé le 16 juillet 2020 à Niamey entre le Gouvernement de la République du Niger et l’Association Internationale de Développement ( AID), pour le financement du projet «Villages intelligents pour la croissance

rurale et l’inclusion numérique». L’objectif global de ce projet est d’accroitre l’accès aux services de téléphonie mobile, à large bande dans les zones rurales, d’apporter des services financiers numériques à certaines zones sous-desservies. Cela permettra également auxdits villages d’être connectés aux réseaux de télécommunication.

Il y’a ensuite le projet de loi portant ratification de l’ordonnance n °2020-14 du 14 août 2020, autorisant la ratification de l’Accord de prêt d’un montant de vingt millions de Dollars ( 20.000.000$), signé le 24 juillet 2020, entre la République du Niger et Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), pour le financement du projet de Construction de la route ‘’LOGA-DOUTCHI’’ (section II). Ceprojet a pour objectif global le développement économique, la réduction de la pauvreté et de la famine, à travers la création d’emplois et l’amélioration des services sociaux essentiels.

Le troisième projet loi adopté est celui portant ratification de l’ordonnance n° 2020-15 du 14 août 2020, autorisant la ratification de l’Accord de financement composé d’un crédit n°6747-NE d’un montant de cent-douze millions quatre-cent mille Euros ( 112.400.000E) et d’une subvention n° D696-NE d’un montant équivalent à quatre -vingt-onze millions deux – cent mille Droit de Tirage Spéciaux (91.200.000DTS), signé le 07 Août 2020 à Niamey, entre le Gouvernement de la République du Niger et l’Association Internationale de Développement (AID), pour le 2ème financement à l’Appui des Politiques de Développement Inclusif. Il a pour objet le deuxième financement àl’appui des politiques de développement inclusif

Le 4ème texte examiné et adopté est le projet de loi portant ratification de l’ordonnance n °2020-17 du 14 août 2020, autorisant la ratification de l’Accord de Financement, composé du crédit n° 6644-NE d’un montant de dix-huit millions trois cent mille Droits de Tirage Spéciaux (29.400.000 DTS), signé le 28 juillet 2020 à

Niamey, entre le Gouvernement de la République du Niger et l’Association Internationale de Développement (AID), pour le financement du Projet de récupération et du développement du Lac Tchad. Ce projet de loi a pour objectif de contribuer au relèvement de la région du Lac Tchad à travers le soutien à la coordination régionale et le suivi des crises, la connectivité et les moyens de subsistance agricoles dans certaines provinces du Cameroun, du Tchad et du Niger afin de récupérer et de développer le Lac Tchad.

Enfin la plénière a examiné et adopté le projet de loi portant ratification de l’ordonnance n02020-18 du 11septembre 2020, autorisant la ratification de l’Accord de Prêt n°14456 d’un montant de quinze millions de Dollars américains (15.000.000 $), signé le 28 juillet 2020 à Niamey, entre la République du Niger et le Fonds de l’OPEP pour le

Développement International OFID), pour renforcer la Résilience des Communautés Rurales à l’Alimentation et Programme d’Insécurité Nutritionnelle (PRECIS). Ce projet a pour objectif global de renforcer la sécurité alimentaire et la résilience aux crises alimentaires avec un accent particulier sur les régions de Dosso, Maradi, Tahoua et Zinder.

Il faut rappeler que le jeudi 22 octobre dernier les parlementaires ont procédé à l’adoption du compte-rendu sommaire de la séance plénière  du jeudi 15 octobre 2020. C’est le 5ème vice-président de l’Assemblée nationale, M. Boulou Mamadou qui a présidé la séance qui avait pour jour était l’examen et vote du projet de loi déterminant les règles statutaires applicables au personnel du cadre de la Police Nationale. Mais à la demande du Commissaire du gouvernement, le ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et religieuses, M. Alkach Alhada, l’examen du document a été reporté.

La séance plénière reprendra le vendredi 30 octobre 2020 avec ordre du jour, l’examen et vote du projet de loi déterminant les règles statutaires applicables au personnel du cadre de la Police Nationale.

Par Seini Seydou Zakaria (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici