Les membres du comité discutent des modalités d’organisation du Hajj 2020 – Le Sahel

0
82


Partager c’est aimer!

Le Ministre, Directeur du Cabinet du Premier Ministre, M. Hama Souley, a présidé, hier matin, dans la salle de banquet du Cabinet du Premier Ministre, une réunion du Comité directeur du Commissariat à l’Organisation du Hajj et Oumra (COHO). Les membres du comité débattront de plusieurs points dont principalement l’organisation du Hajj 2020. La réunion s’est déroulée en présence du directeur du cabinet du vice-premier ministre et de tous les autres membres du comité.

À l’ouverture de la réunion, M. Hama Souley a informé les membres du Comité que ladite réunion s’était tenue sur les instructions du Premier ministre, chef du gouvernement, en vue de discuter de l’organisation du Hajj 2020. La réunion aura adopter le procès-verbal de la réunion précédente et discuter de diverses questions. Le Comité directeur est l’organe chargé de guider l’OHDO dans tout ce qui touche à l’organisation du Hajj au Niger.

En attendant les conclusions de cette réunion, nous nous souvenons du contexte sanitaire lié à la pandémie de coronavirus qui affecte le monde entier. Cette situation a provoqué l’interdiction de tout rassemblement de quelque nature que ce soit dans plusieurs pays du monde. Pour la première fois dans l’histoire récente, des lieux de culte, dont les saintes mosquées, ont été fermés et privés d’accès aux fidèles. Le but de cette mesure est de lutter contre la propagation du virus car, selon les spécialistes, le contact entre humains favorise sa propagation.

Le monde musulman était plongé dans un climat d’incertitude face à la problématique de la réalisation du 5ème pilier de l’islam. De plus, dans l’un de ses communiqués de presse sur la pandémie, le gouvernement saoudien a demandé à un moment donné aux candidats au pèlerinage à La Mecque de reporter leur réservation. «Dans les circonstances actuelles, dans le contexte d’une pandémie mondiale, nous avons demandé à Dieu de nous sauver et le royaume veut protéger la santé des musulmans et des citoyens. (…) Nous avons donc demandé à nos frères musulmans de tous les pays d’attendre que la situation se clarifie “, a déclaré le ministre saoudien du Hajj, Mohammed Banten.

Aujourd’hui, tous les musulmans du monde attendent avec impatience l’amélioration de cette situation. Ces derniers temps, le monde entier est confronté à un retour de la maladie. Selon l’agence de presse saoudienne, le 16 juin 2020, le vice-ministre de la santé, porte-parole du ministère, le Dr Muhammad Al-Abdali, a annoncé l’enregistrement de 4267 nouveaux cas confirmés de coronavirus (COVID-19), portant le nombre total des cas confirmés dans le Royaume à 136.315 cas, dont 45.723 cas actifs recevant toujours des soins médicaux, la plupart étant dans un état de santé rassurant et 1910 sont dans un état critique. Selon la même source, 51% des nouveaux cas sont saoudiens, 49% étrangers, 31% femmes, 69% hommes, 4% seniors, 9% enfants et adultes représentent 87% des cas.

Le Hajj est le plus grand rassemblement annuel de fidèles musulmans. Il enregistre chaque année environ deux millions de personnes à La Mecque et à Médine. Ce faisant, l’Oumra ou petit pèlerinage était déjà suspendu par les mêmes mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Par Ali Maman (onep)



Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici